Jeudi 22 février 2024

Archives

Sécurité renforcée à la gare routière de Bujumbura

09/10/2015 Commentaires fermés sur Sécurité renforcée à la gare routière de Bujumbura

Depuis hier le 8 octobre à 16 heures, la police a bloqué par des concertinas le tronçon de l’Avenue du Lac entre l’Hôtel Tanganyika et la société Arnolac (plus ou moins 200 mètres). Le porte-parole de la police dit ne pas encore être au courant de cette situation.

La population trouvée sur place suppose que ce sont des raisons sécuritaires qui sont derrière ce bouclage. « La police redoute qu’à partir de la route, des malfaiteurs ne lancent des objets inflammables sur les camions citernes pleins de carburant en stationnement à la gare routière », dira un vendeur ambulant.

La gare routière de Bujumbura est située à quelque mètre du Lac. Chaque jour, des dizaines de camions sont en stationnement dans l’attente du déchargement des produits importés de l’étranger.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Démocratiser le débat sur le marché public

Brouille entre le gouvernement du Burundi et la société Sogea Satom autour des travaux de réhabilitation de la route nationale 3, tronçon Rumonge-Gitaza. Le ministre en charge des infrastructures a pris la décision de suspendre le paiement des frais additionnels (…)

Online Users

Total 1 722 users online