Santé

Santé : 10 000 plants d’Artemisia et cataire à distribuer dans les ménages

28/01/2020 Jérémie Misago Commentaires fermés sur Santé : 10 000 plants d’Artemisia et cataire à distribuer dans les ménages
Santé : 10 000 plants d’Artemisia et cataire à distribuer dans les ménages
Ginette Karirekinyana : «Les gens s'intéressent de plus en plus à la consommation des plantes Artemisia et cataire»

A l’issue d’une conférence de presse tenue ce lundi 27 janvier, Ginette Karirekinyana, directrice de l’ACECI, a annoncé la distribution de 10 000 plants d’Artemisia et de cataire aux ménages pour réduire l’épidémie de la malaria.

Mme Karirekinyana, directrice de l’agence consultative en éthique de coopération internationale explique cette action par l’impact et l’efficacité que présentent ces plantes médicinales dans la prévention de l’épidémie du paludisme. « Je suis satisfaite du pouvoir préventif de l’Artemisia et cataire contre le paludisme. Les familles chez qui le paludisme faisait rage témoignent de l’absence de cette épidémie après avoir fait usage de ces plantes médicinales ». Et ajouter que ces plantes antipaludéennes sont déjà distribuées dans les provinces de Gitega, Bubanza, Rutana, Karusi, Rumonge et Muyinga.

Elle fait savoir que la population porte plus d’intérêt sur la consommation des produits antipaludiques jour après jour depuis 2010. « Les gens s’intéressent de plus en plus à la consommation des plantes Artemisia et cataire. Juste au début, nous fournissions trois litres par jour aux visiteurs, maintenant au moins 200 litres sont servis par semaine ».

Les produits issus de ces plantes que propose l’ACECI sont notamment des tisanes pour boire, des produits cosmétiques anti moustiques, des produits de nettoyage de la maison, etc.

La présidente de l’ACECI exhorte le ministère de la Santé publique à s’occuper de la distribution de ces plantes comme il le fait pour les moustiquaires imprégnées d’insecticide.

Cependant, l’OMS avait indiqué qu’il était nécessaire de mener plus de recherches scientifiques pour prouver l’efficacité d’Artemisia.

Ginette Karirekinyana est une consultante en développement durable. Elle a initié depuis 2010 un projet de lutte contre l’épidémie de la malaria par la prévention en utilisant des plantes médicinales. Il s’agit notamment de l’artimisia et cataire. Ces dernières s’adaptent dans toutes les régions du Burundi.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Des pourparlers entre le Rwanda et l’Ouganda devraient avoir lieu ce vendredi  21 février à un poste de leur frontière commune. Ils font suite à d’autres initiés dès le début de ce mois. C’est le cas de la rencontre de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 508 users online