Samedi 13 juillet 2024

Santé

Santé : 10 000 plants d’Artemisia et cataire à distribuer dans les ménages

28/01/2020 Commentaires fermés sur Santé : 10 000 plants d’Artemisia et cataire à distribuer dans les ménages
Santé : 10 000 plants d’Artemisia et cataire à distribuer dans les ménages
Ginette Karirekinyana : «Les gens s'intéressent de plus en plus à la consommation des plantes Artemisia et cataire»

A l’issue d’une conférence de presse tenue ce lundi 27 janvier, Ginette Karirekinyana, directrice de l’ACECI, a annoncé la distribution de 10 000 plants d’Artemisia et de cataire aux ménages pour réduire l’épidémie de la malaria.

Mme Karirekinyana, directrice de l’agence consultative en éthique de coopération internationale explique cette action par l’impact et l’efficacité que présentent ces plantes médicinales dans la prévention de l’épidémie du paludisme. « Je suis satisfaite du pouvoir préventif de l’Artemisia et cataire contre le paludisme. Les familles chez qui le paludisme faisait rage témoignent de l’absence de cette épidémie après avoir fait usage de ces plantes médicinales ». Et ajouter que ces plantes antipaludéennes sont déjà distribuées dans les provinces de Gitega, Bubanza, Rutana, Karusi, Rumonge et Muyinga.

Elle fait savoir que la population porte plus d’intérêt sur la consommation des produits antipaludiques jour après jour depuis 2010. « Les gens s’intéressent de plus en plus à la consommation des plantes Artemisia et cataire. Juste au début, nous fournissions trois litres par jour aux visiteurs, maintenant au moins 200 litres sont servis par semaine ».

Les produits issus de ces plantes que propose l’ACECI sont notamment des tisanes pour boire, des produits cosmétiques anti moustiques, des produits de nettoyage de la maison, etc.

La présidente de l’ACECI exhorte le ministère de la Santé publique à s’occuper de la distribution de ces plantes comme il le fait pour les moustiquaires imprégnées d’insecticide.

Cependant, l’OMS avait indiqué qu’il était nécessaire de mener plus de recherches scientifiques pour prouver l’efficacité d’Artemisia.

Ginette Karirekinyana est une consultante en développement durable. Elle a initié depuis 2010 un projet de lutte contre l’épidémie de la malaria par la prévention en utilisant des plantes médicinales. Il s’agit notamment de l’artimisia et cataire. Ces dernières s’adaptent dans toutes les régions du Burundi.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Dépités par nos députés

En décembre dernier, une députée a revendiqué, lors d’une séance de questions au ministre de l’Énergie, une station-service réservée uniquement aux élus, se plaignant d’être méprisée lorsqu’elle devait faire la queue. Ces propos ont profondément choqué l’opinion publique et ont (…)

Online Users

Total 2 089 users online