Lundi 03 octobre 2022

Culture

Quatre artistes burundais aux Jeux de la Francophonie

19/07/2017 1

La 8ème édition des Jeux de la Francophonie débutera le 21 juillet prochain à Abidjan. Des artistes porteront les couleurs nationales.

Annick Kabatesi compte faire de sa lignée de vêtements en écorce de ficus son cheval de bataille.

Annick Kabatesi, Pacifique Ndayiheke et le duo musical Alfred &Bernard sont les quatre qui s’envoleront pour la Côte d’Ivoire. Chacun dans son domaine élément espère y briller. A la tête de Murundikazi Fashion, une entreprise de mode qui crée des habits à base de l’écorce du ficus, Annick Kabatesi compétira dans la catégorie « création pour le développement durable ».

Ses modèles ont été envoyés – toutes les œuvres artistiques en lice ont été validées par une commission de la Francophonie dépêchée au Burundi en novembre 2016 – à Abidjan. Annick Kabatesi, sereine, veut faire de sa création d’habits en ficus son cheval de bataille.

«Ma ligne de vêtements est non seulement innovatrice mais respecte aussi l’environnement. » Au-delà de créer des vêtements à base de l’écorce du ficus, Annick Kabatesi assure que son but a toujours été celui de créer des produits écologiques. «Une fois mes habits usés, ils ne dégradent pas l’environnement.»

Annick Kabatesi, fière d’exploiter l’écorce du ficus pour créer des habits, compte aussi sensibiliser sur la culture de cet arbre.

Umuduri à Abidjan

Pacifique Ndayiheke espère lui aussi faire ses preuves lors de ces Jeux de la Francophonie : «J’ai envoyé une seule œuvre comme c’est prévu par les organisateurs. Je ferai d’autres peintures sur place.»

Misant souvent sur des dessins parlant des enfants, il n’a pas dérogé à la règle. Le tableau envoyé, dans un style abstrait, montre quatre enfants en situation de rue, exaltés, courant vers la liberté. «Enfants de la rue, enfants africains…ils partent ailleurs à la recherche de vivres, de la liberté. Ils fuient la guerre», lit-on sur le texte descriptif du tableau.

Quant au couple Alfred Nyandwi et Bernard Ndoricimpa, il est toujours fidèle à son style musical qui marie le moderne au traditionnel. Ce duo de virtuose de l’Umuduri – habitué aux sorties tant internationales que régionales – compte également faire sensation au pays des Eléphants.

Organisés sous l’égide de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie), les Jeux de la Francophonie sont des compétitions multisports et des concours culturels organisés tous les quatre ans.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. mayugi

    accoutrement!! revoir sa définition SVP. Courage à Annick!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 407 users online