Mercredi 30 novembre 2022

Économie

Projet Jiji-Murembwe : visite surprise du Premier ministre

27/09/2022 3
Projet Jiji-Murembwe : visite surprise du Premier ministre
Le Premier ministre a effectué une visite surprise aux deux barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Ce lundi 26 septembre 2022, le Premier ministre, Lieutenant général de police Gervais Ndirakobuca, a effectué une visite surprise aux deux barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe en construction en commune Songa de la province de Bururi.

A Jiji-Murembwe, des fissures s’observent sur certaines constructions

Le constat du Premier ministre est la présence des fissures. Il a alors exhorté l’entreprise de les corriger le plus tôt possible. D’après le Premier ministre, le retard dans l’exécution des travaux est évident. Et de conseiller à la société de redoubler d’efforts en majorant la main d’oeuvre et des heures de travail afin de récupérer le temps perdu.

Le Projet Jiji-Murembwe vise à accroître la capacité de production hydroélectrique d’autant plus que le pays accuse un manque criant d’énergie. La demande actuelle est estimée à plus de 70 méga watts alors que l’offre ne dépasse pas 35 méga watts. Selon le ministère de l’Energie, les deux centrales de Jiji et Murembwe auront une capacité combinée de 49.5 méga watts.

Le projet est estimé à plus de 270, 4 millions USD et compte deux barrages qui vont produire 49.5 méga watts de l’électricité. Le délai d’achèvement est fixé au 12 août 2023.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Mugabarabona

    amanyanga gusa, mbega birya bâtiments en étages vyubakwa ngaho iBujumbura ntimuzi ko biva aho muri iyo projet ?? Ne vous faites pas d’illusions chers Burundais nta muyagankuba muzoronka vuba uvuye aho hantu

  2. Jereve

    Ce projet a démarré en 2016, six ans après il est toujours en chantier et présente quelques mauvaises exécutions comme les fissures. C’est un peu long et difficile à expliquer, d’autant plus qu’il est doté d’un budget faramineux de centaines de millions de dollars. Ce ne sont pas les moyens qui ont manqué. Le Premier Ministre peut nous expliquer.

  3. Kamina

    Qui saurait comment l’entreprise qui exécute les travaux a été choisie ? Les informations justes et partagées nous éclairent. Merci beaucoup.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Je suis Misago. Ou presque

Après sa tribulation, sa réapparition, lundi 21 novembre vers midi après deux jours d’inquiétude, suivi d’une sorte d’arrestation par des agents du Service national de renseignements (SNR) dans les montagnes ’’sacrées’’ de Magara, devenues un lieu de pèlerinage pour quelques (…)

Online Users

Total 901 users online