Jeudi 26 mai 2022

Sécurité

« Nos troupes ne peuvent être présents sur le sol congolais sans qu’il y ait un consentement »

29/01/2022 Commentaires fermés sur « Nos troupes ne peuvent être présents sur le sol congolais sans qu’il y ait un consentement »
« Nos troupes ne peuvent être présents sur le sol congolais sans qu’il y ait un consentement »
Alain-Tribert Mutabazi : « Il y a une bonne coopération avec l’armée congolaise »

La déclaration est d’Alain-Tribert Mutabazi, ministre burundais de la Défense Nationale et des Anciens Combattants ce vendredi 28 janvier, à Bujumbura, lors de la présentation des réalisations du 2ème trimestre 2021-2022 de son ministère.

« Ces informations sont très fausses et mal vérifiées parce que ce sont des informations qui circulent sur la plupart sur des réseaux sociaux et qui qui ont également été diffusées sur les ondes des radios internationales », a-t-il expliqué, répondant à la question persistante de la présence ou non des militaires burundais sur le sol congolais pour combattre des groupes armés hostiles à Gitega.

Selon lui, il s’agit d’un ’’chantage de quelques groupes négatifs armés et de quelques politiciens’’. « Je pense que vous vous êtes trompés, il n’y a pas de militaires congolais qui affirment ou infirment qu’il y a la présence des troupes burundaises sur leur sol. Parce qu’il y a entre l’armée burundaise et l’armée congolaise, une bonne coopération dans le domaine de la défense ».

Il a évoqué aussi des réunions qui se tiennent conjointement même à l’échelle nationale. Avant de conclure : « Vous savez que la République du Burundi et la RDC ont de bonnes relations pour dire que les militaires ou nos troupes ne peuvent être présents sur le sol congolais sans qu’il y ait un consentement entre les deux pays », a-t-il souligné pour conclure ce chapitre.

Interrogé sur les inquiétudes soulevées même à l’Assemblée nationale suite au décès d’au moins 10 militaires burundais qui seraient morts d’épuisement en plein exercice commando, le ministre burundais de la Défense a avoué qu’il y a eu 5 morts au Centre Commando de Gitega.

D’après lui, après les enquêtes, la mort de ces militaires serait liée à leur état de santé puisqu’ils ont rendu l’âme après leur évacuation à l’hôpital. Le ministre Alain-Tribert Mutabazi parle d’accident de travail.

Il a profité de la présentation du bilan de son ministère au 2ème trimestre pour adresser un message de condoléances aux familles éprouvées. Il se veut rassurant : « Des mesures ont été prises pour que ce genre d’accident ne se répète pas. » Mais le ministre de la burundais de la Défense a tenu à rappeler qu’au cours de ces formations, de tels incidents ont toujours eu lieu.

Concernant les réalisations, le ministre Alain-Tribert Mutabazi a parlé entre autres de la poursuite de la campagne de reboisement, ’’Ewe Burundi Urambaye », de l’amélioration de la bonne gouvernance au sein de l’armée, du renforcement des capacités dans la lutte contre le terrorisme.

Le ministre de la burundais de la Défense a également parlé de la prise en compte de la dimension genre dans l’armée et de la formation en ce qui est de la prévention contre la Covid-19.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Affaire Ruyumpu : Instruction dans un sens

On croyait avoir tourné la page. Du moins, les politiques de haine et d’intolérance politique s’observaient pendant la période pré et post-électorale. Ce n’est pas le cas sur la colline Ruyumpu, en commune de Kiremba de la province de Ngozi. (…)

Online Users

Total 2 029 users online