Samedi 25 mai 2024

Société

Nord de la ville de Bujumbura : un parking en piteux état

14/09/2023 4
Nord de la ville de Bujumbura : un parking en piteux état
Les conducteurs causent souvent des accidents en voulant contourner ces nids de poule

La situation sur le parking des bus desservant les quartiers du nord de la ville de Bujumbura devient de plus en plus alarmante. Parsemé de profonds nids de poule depuis son entrée, le goudron de ce parking disparait petit à petit. Les usagers de ce parking dont les conducteurs tirent la sonnette l’alerte.

Le parking est plus délabré au niveau des bus allant vers les quartiers de la zone urbaine de Gihosha, et le quartier Maramvya situé sur la périphérie de Bujumbura.

Faute d’espace, certains conducteurs doivent garer leurs bus dans de profonds trous creusés par ces nids de poule. Les passagers doivent faire des manœuvres pour éviter de patauger dans les eaux usées remplies dans ces derniers.

« C’est regrettable. Nous ne comprenons pas pourquoi on ne veut pas réhabiliter ce parking alors que nous payons mensuellement des frais de stationnement », se lamente Joseph, un des conducteurs des bus de Gasenyi. Et de souligner que chaque conducteur paie des frais de stationnement mensuel de 21 mille Fbu et 6 mille Fbu pour la carte municipale. « Il faut que les responsables de ce parking se souviennent au moins de tous cet argent que nous donnons », renforce ce conducteur.

Georges, déplore le nombre d’accidents qui se produisent par jour. « On ne peut pas passer une journée sans voir d’accident ici. Deux accidents se sont produits aujourd’hui même », révèle-t-il. La cause : les conducteurs cherchent à contourner ces nids de poule.

Les conducteurs des bus en partance vers le nord de la ville de Bujumbura alertent. Ils demandent une réhabilitation d’urgence de leur parking avant le retour de la saison pluvieuse.

Signalons que le parking desservant le sud de Bujumbura lui aussi est en piteux état. Des travaux de réhabilitation avaient été engagées mais n’ont pas été achevés.

Forum des lecteurs d'Iwacu

4 réactions
  1. Kabizi

    Et les chateaux en Espagne d’avoir des buildings à 3 niveaux entre Muha et Ntahangwa.
    J ai pensé à voiz Haute.#$@!

  2. Nziza

    C’est regrettable mais le president Neva fait son mieux.

  3. Georges

    Il nous faut un maire avec ambition et vision, comprenant la culture de beauté, de fierté pour sa ville. Il pourrait s’appuyer sur pas mal de jeunes qui ont des initiatives.
    J’aime bien l’humilité du maire actuel mais je le préférais à la PAFE plutôt qu’à sa position actuelle. On dirait qu’il se contente du peu, ça lui suffit.
    Qu’est ce qui manque pour impulser Bujumbura au rang de jolies villes? Tout le potentiel est là mais on dirait que les leaders sont dans un profond sommeil.
    Parfois ce sont juste de simples décisions qu’on doit prendre et faire appliquer et ça marche. Rappelez-vous par exemple le cas des rues qui sont maintenant mieux éclairées même dans certains quartiers seulement parce que une autorité s’est levée et a imposé tout le monde à mettre ne fut ce qu’une ampoule sur la rue!

    • Gacece

      @Georges
      « Qu’est ce qui manque pour impulser Bujumbura au rang de jolies villes? »
      – Un système d’égouts!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 2 932 users online