Mardi 09 mars 2021

Archives

Muyinga: l’administrateur de la commune Giteranyi accusé d’avoir détourné 44 millions de Fbu

29/06/2011 La Rédaction Commentaires fermés sur Muyinga: l’administrateur de la commune Giteranyi accusé d’avoir détourné 44 millions de Fbu

La population accuse l’administrateur de la commune Giteranyi de détournement de fonds publics et réclame une commission spéciale pour enquêter. Il rejette en bloc les accusations.

Laurent Nduwimana est accusé d’avoir détourné 44 millions Fbu collectés par la commune sur des mariages régularisés à l’état et des taxes communales. En plus, Laurent Nduwimana a utilisé, selon les mêmes sources, des quittances frauduleuses dans la gestion de la commune. Elles sont pour le moment dans les mains de la brigade anticorruption à Muyinga. La population a adressé une lettre dénonçant ces magouilles au deuxième vice-président de la République.

Ceux qui l’accusent énumèrent les biens à sa possession : les terres d’une valeur de 7 millions, un hôtel implanté au chef lieu de la province de Muyinga d’une valeur de 50 millions, une parcelle de 5millions achetée à Gitega. Trois véhicules dont deux voitures de marque Noah et un camion Benne.

« On connaît bien son salaire »

« Ce sont des enrichissements illicites car nous connaissons bien le salaire et les ressources de M. Nduwimana avant qu’il ne soit même administrateur », concluent les accusateurs. D’après eux, il est venu de la commune Ruhororo, province de Ngozi en 1987 comme paysan en quête de terre avant de se réfugier en Tanzanie après 1993.
Selon Laurent Nduwimana, ces accusations sont fausses. Il indique que ses terrains cultivables ne dépassent pas la valeur d’1million. Il ajoute que sa maison est encore en chantier au chef lieu de la province de Muyinga.

Concernant les véhicules, l’administrateur de Giteranyi affirme être en possession d’une seule voiture de type Noah. Il estime que c’est normal : « Je viens de passer deux mandats à la tête de cette commune. C’est normal d’avoir une voiture. »
Pour la population de Giteranyi, quartier Kizungu, il faut une commission ad hoc pour enquêter sur ce cas.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A qui profite l’adhésion de la RDC à l’EAC ?

« Un seul peuple, une seule destinée ». C’est la devise de la Communauté d’Afrique de l’Est plus connue sous son acronyme anglais d’EAC (East African Community). Lors du 21ème Sommet par vidéoconférence samedi 27 février, les Chefs d’Etat de (…)

Online Users

Total 888 users online