Mardi 21 septembre 2021

Santé

Mairie de Bujumbura/Covid-19 : le maire s’inquiète de la recrudescence des cas positifs

19/08/2021 11
Mairie de Bujumbura/Covid-19 : le maire s’inquiète de la recrudescence des cas positifs
D’après Jimmy Hatungimana, la covid-19 fait beaucoup de morts en mairie de Bujumbura ces jours-ci

Dans son mot d’accueil lors de la rencontre du ministre chargé de l’Intérieur avec les gouverneurs des provinces ce 17 août, le maire de la ville a tenu à alerter que la covid-19 est parmi les causes majeurs d’insécurité en mairie de Bujumbura. Mais le ministre Ndirakobuca tranquillise.

« Depuis ces derniers jours, nous constatons que le coronavirus fait rage et emporte beaucoup de vies humaines en mairie de Bujumbura », a fait savoir Jimmy Hatungimana, maire de la ville de Bujumbura. Il rappelle la population urbaine à respecter les gestes barrières.

D’après lui, une autre cause d’insécurité dans la mairie est la délinquance juvénile. « Les enfants en situation de rue sont devenus de plus en plus nombreux et se transforment en voleurs », a-t-il souligné.

Le maire de la ville a évoqué aussi les accidents de roulage comme cause d’insécurité : « Au moins une personne meurt chaque jour suite aux accidents de roulage dans la mairie ».

Le ministre de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, Gervais Ndirakobuca a immédiatement nuancé les propos tenus par le maire de la ville sur la situation de la covid-19. « Il faut bien comprendre. En tant que président du comité de riposte, je tiens à préciser qu’il n’y a pas de morts à cause du coronavirus au Burundi. Les malades reçoivent des médicaments et guérissent », a expliqué le ministre de l’intérieur.

Néanmoins, il a indiqué que le nombre des cas positifs de la covid-19 ne cesse d’augmenter dans le pays. Et d’appeler à la sensibilisation nationale pour le strict respect des mesures barrières afin de contenir cette pandémie.

Forum des lecteurs d'Iwacu

11 réactions
  1. Mambo

    Biramaze kugargara ko une autorité akinye n’iyo ndwara iramusinzikaza canke ikamuhitana: Faites attention!!

  2. Rugandiye

    Umuministre ajandajanda muri iki gihe ca covid-19 n’uwushinzwe amagara y’abantu. Hari uwoba yumva ico abivugako?

  3. Alexis

    Covid-19 n’est pas une maladie embarrassante mais plutôt une pandémie et est très contagieuse.

    Le message de ceux qui sont au pouvoir devrait être clair et honnête .
    Sinon la contradiction ou l’incohérence ne fait que montrer malheureusement le dysfonctionnement et l’incompétence dans les services sensés être capables de faire leurs devoirs .

  4. Jereve

    Voilà un cas typique d’une seule question et deux réponses contradictoires. Le maire de la ville a donné une réponse sanitaire: oui, le covid-19 fait des ravages et des morts. De son côté le ministre donne une réponse politique: non, il n’y a pas de morts, les traitements existent. Les deux personnalités devraient en principe donner les mêmes points de vue, d’autant plus que, je suppose, le maire donne des rapports verbaux ou écrits au ministre (sur la situation sanitaire et sécuritaire), avec des chiffres et des preuves à l’appui. Ces contradictions s’expliquent difficilement.

  5. JIGOU MATORE

    Oh làla! Tous les malades de la covid 19 guérissent! ARCHI-FAUX. Il y en a qui meurent et leur nombre augmente chaque jour.
    Tout le monde dans son entourage connait tel ou tel victime (mort) de la Covid 19. Généralement les personnes âgées ou vivant avec une maladie chronique qui affecte son humanité naturelle (diabète, hyper-tension, …). Barihuta gushikayo turabizi!!!
    Mais le Ministre de l’Intérieur nie. Les malades reçoivent un traitement et tous guérissent.
    Prenons deux hypothèses;
    – soit le Ministre n’est pas informé qu’il y a chaque jour des morts de la covid, et C’EST GRAVE en tant que Président de cette commission;
    – Soit il ment, et c’est également EXTREMEMENT GRAVE.
    UN MINISTRE DOIT DIRE LA VERITE, RIEN QUE LA VERITE SURTOUT SI C’EST UN ENJEU DE SANTE PUBLIQUE.

    • Ndabona

      Jigou Matore: “maladie chronique qui affecte son…” La liste n’est pas exhaustive, je suppose!

      • Ndabona

        …son humanite naturelle!

        • Yan

          Dur dur de perdre son humanité

  6. Vumiliya

    Mutama Maire de la ville ubandanije kuvuga ko il y a des morts de covid umushikiranganji araguhana !!!

    • Nkebukiye

      Je comprends vos inquiétudes pour le maire. Cependant, ntawuhisha umwotsi inzu iriko irasha. Za ndiyo bwana ntizizodushikana kure. Nico ciyumviro canje.

      • Niyongabo JC

        Il vit dans quel Burundi ce ministre? Le Maire a raison la covid-19 est en train de décimer les familles entières à Bujumbura et ailleurs dans le pays. Il faut qu’il visite les hôpitaux pour s’en rendre compte.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 1 164 users online