Mardi 18 juin 2024

Société

L’OBPE se mobilise pour sauver un hippopotame blessé.

21/05/2024 Commentaires fermés sur L’OBPE se mobilise pour sauver un hippopotame blessé.
L’OBPE se mobilise pour sauver un hippopotame blessé.
L'hippopotame blessé

Un hippopotame est dans un état très critique après un combat qui l’a opposé à un autre la journée du 20 mai 2024 dans la localité du site Kigeri, dans le quartier X de la zone urbaine de Ngagara. L’Office burundais pour la protection de l’Environnement, OBPE, est mobilisé pour le tirer du péril.

C’était le lundi 20 mai 2024 vers 10 h quand ces deux hippopotames se sont livrés à un combat de plus de quatre heures. L’un se retrouve ainsi dans un état très critique, selon le chef de quartier IX Industriel, Dismas Ntunzwenima.

Ces hippopotames vivent en principe dans les bassins d’écrêtement des eaux des rivières et des déchets de Buterere. Ils font souvent des sorties jusqu’en zone urbaine de Ngagara, précise le même chef de quartier. « L’OBPE est sur place pour décider du sort de cet hippopotame », a toujours fait savoir M. Ntunzwenimana.

Notons que l’hippopotame commun (Hippopotamus amphibius Linnaeus) est un grand mammifère semi-aquatique originaire d’Afrique subsaharienne. Bien que son nom vienne du grec et signifie « cheval de rivière », il ne sait pas nager ni respirer sous l’eau ou même flotter. Sa nature agressive lui vaut d’être connu comme l’un des animaux les plus dangereux d’Afrique. Son combat n’est pas anodin.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Séance terminée, on rentre à pied !

Bon gré mal gré, la pénurie de carburant s’invite à l’hémicycle de Kigobe. Une courte vidéo fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En pleine séance, un député a rappelé à ses collègues de penser à ceux qui rentrent (…)

Online Users

Total 2 415 users online