Mercredi 08 décembre 2021

Société

Limitation de personnes pour la commémoration du massacre de Kibimba : un hic

20/10/2021 1
Limitation de personnes pour la commémoration du massacre de Kibimba : un hic
Térence Mushano : « D’accord pour 10 personnes mais qu’il n’y ait pas du deux poids deux mesures »

Le ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique a décidé de limiter à 10, le nombre de personnes dans la commémoration du 28ème anniversaire du massacre de Kibimba. L’AC-Génocide à moitié satisfait.

« La situation actuelle de propagation du Covid-19 s’avère très inquiétante, raison pour laquelle le gouvernement vient de prendre des mesures pour limiter les jours des fêtes et des cérémonies à caractère social et l’application stricte des mesures barrières », motive le ministère en charge de la Sécurité publique dans sa correspondance du 28 septembre 2021.
Il suggère en outre à l’AC-Génocide de designer une équipe ne dépassant pas 10 personnes pour représenter ladite association dans ces cérémonies.

Térence Mushano, vice-président de l’association pour la lutte contre le génocide « A.C. Génocide-Cirimoso » indique que ladite association avait amorcé, avec 2 autres associations, un long processus de demande de l’autorisation de la commémoration du 27 ème anniversaire mais en vain.

« Le gouverneur de Gitega avançait l’insécurité comme motif du refus. Pourtant, nos associations sont des organisations pacifistes. Nous avons par après décidé d’écrire une correspondance au ministre d’où la réponse nous a été favorable », apprécie-t-il.

Pour lui, c’est une indignation car lors de la commémoration du 60 ème anniversaire de l’assassinat du héros de l’indépendance, il n’y avait pas eu de limitation du nombre de personnes pour les cérémonies. « Il fallait que la décision soit applicable à tout le monde. »

« J’espère que le 21 octobre avec l’assassinat du président Melchior Ndadaye, comme il y aura une autre partie de la population qui va se souvenir des leurs à Bujumbura, la participation sera de 10 personnes pour tout le monde pour qu’il n’y ait pas du deux poids deux mesures », a lâché Térence Mushano, vice-président de l’association AC-Génocide.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Mambo

    L’ holocoste de Kibimba devrait être commémorée par le gouvernenent lui-même pour une réconsiliation durable!!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 3 912 users online