Mardi 28 mai 2024

Société

Osons le dire / Les dangers du culte de la performance virile

07/10/2016 1

Nombre d’hommes consomment des stimulants pour booster leur santé sexuelle. Cela n’est pas sans risques, préviennent des spécialistes.

caricature« Il faut une érection dure et longtemps pour marquer sa partenaire », assure un jeune citadin, la trentaine. Il confie avoir parfois recours aux stimulants sexuels, notamment le viagra. Cette pilule bleue, bien connue et très utilisée, a un effet sur les vaisseaux sanguins du pénis. Il provoque une érection rapide et la maintient plus longtemps, selon ses consommateurs.

Certains témoignages évoquent un autre stimulant, le « pustulu », plus utilisé, ces derniers jours. C’est une sorte de poudre que l’on met sur le pénis pour faire durer plus longtemps l’érection. Selon un autre citadin, ce produit est beaucoup plus utilisé par les jeunes de la capitale.

Certaines boissons comme « Kargasok », gingembre, « tangawizi »… s’avèrent être de véritables stimulants sexuels, selon leurs consommateurs. Un quinquagénaire affirme consommer souvent du « kargasok », une boisson locale. Il assure que ce liquide est un meilleur stimulant que les autres produits trouvés en pharmacie. « Après l’avoir bu, tout le corps est immédiatement en chaleur et en sueur, le sexe y compris.»

Cet homme affirme consommer ces stimulants pour satisfaire sa partenaire, car des problèmes d’érection ne manquent pas. « Pas question alors que ma partenaire me sous-estime », lâche-t-il, d’un air amusé.

« Méfiez-vous ! »

Le conseiller sexuel et conjugal, Bény Ndayishimiye, affirme que les jeunes de la capitale sont nombreux à consommer des stimulants sexuels. Dans une émission sur la sexualité à laquelle il prenait part, M. Ndayishimiye fait savoir que 80% des questions portaient sur les effets des stimulants sexuels, surtout le viagra.

Bény Ndayishimiye lance un cri d’alarme, les aphrodisiaques augmentant sensiblement la vitesse de circulation du sang. « Ça va au-delà de la normalité. D’où des effets fâcheux tant sexuels que psychologiques. » Il évoque le freinage du mécanisme d’excitation qui entraîne des problèmes d’érection. A force de prendre des stimulants, poursuit-il, les vaisseaux sanguins du pénis deviennent faibles, ils ne résistent plus. Une impuissance légère ou sévère peut s’en suivre.

La santé n’est pas épargnée. Le sexologue français Ronald Virag, auteur de « Erections, mode d’emploi », évoque des effets cardio-vasculaires nocifs. Une insuffisance cardiaque et de cas de mort subite chez des sujets jeunes peuvent s’en suivre.

D’après ce sexologue, les aphrodisiaques provoquent également des troubles de l’érection et une importante modification neuropsychique : alternance de dépression et d’agressivité, dépendance qui peut conduire à la consommation des drogues dures.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Le meilleur stimulant se trouve dans les aliments naturels y compris les boissons naturelles comme l’eau, le lait et la bière de sorgho. Ceux qu’on appelle « paysans » ne consomment que cela et plus performants qu’eux, tu meurs!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 2 529 users online