Politique

Le président Nkurunziza promet 3 milliards BIF pour soutenir les jeunes

01/01/2019 Egide Nikiza Commentaires fermés sur Le président Nkurunziza promet 3 milliards BIF pour soutenir les jeunes
Le président Nkurunziza promet 3 milliards BIF pour soutenir les jeunes
D’après le chef de l’Etat, le président qui sera élu à l’issue des élections de 2020 sera investi devant le peuple dans la province de Gitega.

Dans son discours à la nation, le chef de l’Etat a dressé un bilan largement positif pour l’année dernière. Il a notamment salué le travail de l’OBR et a rassuré quant à l’avenir.

«Les recettes collectées par l’Office burundais des recettes (OBR) au cours de l’année 2018 avoisinnent 850 milliards BIF. C’est au moment où celles attendues étaient de 792 milliards BIF», a déclaré le président Nkurunziza dans son discours de vœux à la nation ce lundi 31 décembre.

D’après lui, la croissance a été de plus de 10% par rapport aux recettes de 2017. Il a appelé les Burundais à redoubler de vigilance pour veiller aux biens publics et entretenir les infrastructures de l’Etat.

Le chef de l’Etat a fait savoir que 58.262 Burundais ont été rapatriés en provenance de la Tanzanie, de la RDC, du Kenya, de l’Ouganda, et du Gabon. 200 mille autres réfugiés burundais sont rentrés sans bénéficier de l’appui du HCR. En plus, à peu près 30 mille Burundais ont été «refoulés manu militari» par le gouvernement rwandais : «Ils ont été séparés de leurs conjoints et de leurs enfants et privés de tous leurs biens».

Concernant les projets de l’année qui débute, le président Nkurunziza promet de réactiver les travaux communautaires, la multiplication des infrastructures  publiques, notamment les écoles, les centres de santé, les hôpitaux, les terrains de jeux, etc. Le gouvernement s’investira aussi dans la protection de l’environnement en vue de faire face aux changements climatiques.

La politique de gratuité des soins de santé pour les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes et celles qui accouchent dans les hôpitaux de l’Etat continuera. Il a parlé également de la ‘‘poursuite’’ des projets de construction des barrages hydroélectriques et de l’adduction d’eau à travers le pays.

Décentralisation des commissions

Désormais, poursuit le président de la République, tout responsable devra montrer les résultats positifs dues aux décisions prises ‘‘pour le bien’’ de la population et du pays, aujourd’hui et pour l’avenir.

Le gouvernement prévoit une enveloppe de 3 milliards BIF pour soutenir les jeunes réunis dans des coopératives. «Il s’agit d’un crédit à des taux d’intérêts faibles. Et dans les années à venir, cette somme sera revue à la hausse». C’est un moyen pour lutter contre le chômage d’une part et augmenter le nombre des contribuables d’autre part.

Se basant sur l’article 114 de la Constitution, le chef de l’Etat a annoncé la grâce présidentielle pour les détenus dont la condamnation est de moins de 5 ans de servitude pénale, les femmes enceintes, allaitantes et autres vivant avec un handicap «évident». Cette grâce concerne également les détenus qui ont déjà purgé la moitié de leurs peines, etc.

Dès 2019, la capitale politique du Burundi est Gitega. Tous les Conseils des ministres se tiendront à Gitega. Différentes commissions vont déménager dans cette province. Il a cité nommément la CENI, le CNTB et la CVR. Il a précisé que le président qui sera élu à l’issue des élections de 2020 sera investi ‘‘devant le peuple dans la province de Gitega’’.

Le président Nkurunziza a tenu à rassurer dans son discours que l’avenir est très prometteur.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

La confusion

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur La confusion

Après une réunion en toute discrétion dans la capitale kényane entre une délégation du Cnared et l’institution de l’ombudsman burundais Iwacu a révélé qu’un « certain compromis » s’est dégagé sur un bon nombre de points importants. Sans médiateur mandaté (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 304 users online