Samedi 20 juillet 2024

Politique

Le président de l’Assemblée nationale ébloui par le processus électoral russe

02/04/2024 5
Le président de l’Assemblée nationale ébloui par le processus électoral russe
Gélase Ndabirabe : « L'occasion a été saisie de nous rendre compte des dispositifs russes d'organisation électorale »

Lors des cérémonies d’ouverture de la session parlementaire du mois d’avril 2024 à l’hémicycle de Kigobe, le président de l’Assemblée nationale, Gélase-Daniel Ndabirabe, a vivement salué le dispositif d’organisation électorale en Russie, vantant la transparence du processus électoral russe.

Devant des invités dont les représentants des corps diplomatiques et consulaires accrédités à Bujumbura, Gélase Ndabirabe est revenu sur sa visite en Russie dans un cadre d’observation internationale des élections présentielles qui ont eu lieu au milieu du mois de mars dernier.

Il ne tarit pas d’éloges sur ces élections, surtout la transparence qui a caractérisé ce processus. « L’occasion a été saisie de nous rendre compte des dispositifs russes d’organisation électorale », a-t-il déclaré dans son discours d’ouverture de la session.

L’Honorable Ndabirabe a souligné à titre illustratif le choix de l’électeur de procéder par un vote classique ou électronique ultra-moderne avant d’adresser encore une fois ses vives félicitations au président Vladimir Poutine « pour la confiance qui a été renouvelée par le peuple russe ».

Par ailleurs, il a exprimé ses condoléances attristées suite à l’attaque meurtrière survenue en Russie vendredi 22 mars 2024 dans une salle de concert et qui a emporté des vies humaines.

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. Mayanga Piet

    Je me demande pourquoi le Burundi n’est pas encore ébloui pour envoyer les troupes burundaises combattre en Ukraine aux cotés du Tsar !!!

  2. Stan Siyomana

    1. Vous ecrivez:« avant d’adresser encore une fois ses vives félicitations au président Vladimir Poutine « pour la confiance qui a été renouvelée par le peuple russe »… »
    2. Mon commentaire
    Ces elections ont eu lieu alors que l’un des plus grands opposants a Poutine venait de mourir en prison.
    « Alexeï Anatolievitch Navalny (en russe : Алексей Анатольевич Навальный, /ɐlʲɪkˈsʲej ɐnɐˈtolʲjɪvʲɪtɕ nɐˈvalʲnɨj/), né le 4 juin 1976 à Boutyne dans l’oblast de Moscou et mort le 16 février 2024 au centre pénitentiaire de Kharp en Iamalie, est un avocat, militant anticorruption, homme politique et prisonnier politique russe. Il organise des manifestations et plaide en faveur de réformes contre la corruption en Russie et le régime de Vladimir Poutine…
    En décembre 2023, il est transféré dans la colonie pénitentiaire n° 3, surnommée « Loup polaire » de la localité de Kharp137, en Iamalo-Nénétsie, dans l’Arctique russe. Selon sa condamnation pour « extrémisme », il doit purger sa peine dans une colonie à « régime spécial », où les conditions de détention sont les plus rudes ; ce n’est pas le cas de la colonie n° 3…
    Le 16 février 2024, l’administration pénitentiaire russe annonce la mort d’Alexeï Navalny, à l’âge de 47 ans.
    Des milliers de personnes ont assisté aux funérailles d’Alexeï Navalny, le 1er mars 2024… »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexe%C3%AF_Navalny

  3. Stan Siyomana

    1. Vous ecrivez:« suite à l’attaque meurtrière survenue en Russie vendredi 22 mars 2024 dans un hôtel et qui a emporté des vies humaines… »
    2. Mon commentaire
    C’est un peu different de la Somalie ou le El Shabab aime attaquer des hotels.
    A Moscou, il s’agissait d’une salle de concert.
    « Le Crocus City Hall (en russe : Кро́кус-Си́ти-холл, Krokous-Siti-Kholl) est une salle de concert et de spectacles située à l’est de Krasnogorsk, dans la banlieue nord-ouest de Moscou, en Russie, enserré dans un méandre de la Moskova…
    Le 22 mars 2024, quelques minutes avant le début d’un concert du groupe de rock Piknik, un attentat est perpétré par quatre hommes armés5. Le bilan provisoire de l’attaque est de 144 morts et 551 blessés… »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Crocus_City_Hall

  4. jereve

    Est-ce que son excellence a été aussi envoyé dans le cadre d’observation internationale des élections présentielles au Sénégal? Il aurait eu l’occasion de constater que là aussi on emprisonne les opposants les plus farouches mais qu’on les libère par la suite et les laissent se porter candidats. Que ces opposants n’ont pas été assassinés, morts en prison ou exilés.
    Il aurait aussi remarqué que les concurrents à la présidence ne sont pas des opposants de confort créés de toutes pièces pour jouer les figurants.
    Bref, s’il a été ébloui par l’efficacité de la machine électorale russe, il aurait été – et là je ne sais pas quel qualificatif utiliser – peut-être ébloui ou peut-être choqué par l’organisation des élections sénégalaises.

  5. Hihi

    Ce Président a dû se tromper de pays
    Selon Le Monde 36% des voix on été détournées vers le parti du Président Poutine
    Qui est ce monsieur pour fauser délibérément le Résultat
    Ça promet pour dans un an aux élections burundaises
    il faudra surtout avec un contrôle et le suivi du processus électoral par des témoins crédibles, de l extérieur

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’interdiction de Sapor fait débat

Le chef est une figure singulière dans notre société. Son autorité est principalement exercée par la parole – Ijambo. Dans notre tradition, la parole est respectée, et celle du chef, en particulier celle du Chef de l’Etat, est presque sacrée. (…)

Online Users

Total 3 279 users online