Politique

Elections 2020 : le Cndd conditionne sa participation

12/08/2019 Jérémie Misago Commentaires fermés sur Elections 2020 : le Cndd conditionne sa participation
Elections 2020 : le Cndd conditionne sa participation
Gaspard Kobako : «En cette période pré-électorale, les militants de notre parti font régulièrement face aux harcèlements et intimidations»

«Fin de persécution des militants de l’opposition, libération des prisonniers de conscience, suppression des mandats d’arrêt contre des leaders politiques, retour digne des réfugiés », entre autres conditions posées par le parti Conseil national pour la défense de la démocratie (Cndd) pour sa participation aux élections de 2020.

«Le Cndd se réservera le droit à tout moment de se retirer du processus électoral biaisé si le climat politique ne s’améliore pas», a souligné Gaspard Kobako, porte-parole du Cndd, ce lundi 12 août à Bujumbura.

Selon lui, en cette période pré-électorale, les militants du Cndd font  régulièrement  face «  aux harcèlements et intimidations». Il dresse un tableau peu reluisant traduisant cet état des faits.

Notamment, le 6 avril dernier, à Bukemba en province Rutana, une réunion annoncée a été empêchée par l’administrateur communal. Des réunions averties ont été reportées et  des drapeaux volés.

Au sujet du retour de Léonard Nyangoma, président du parti en exil, M. Kobako ne donne pas de précision : «Il n’y a pas de mandat d’arrêt qui pèse contre lui. Il s’est exilé suite à la persécution dont il faisait l’objet. C’est à lui de constater en son âme et conscience que les conditions de son retour sont réunies».

Le parti Cndd recommande la «réhabilitation» des médias détruits.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

En attendant le verdict de la Cour constitutionnelle…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur En attendant le verdict de la Cour constitutionnelle…

« Doom and gloom ». Cette expression anglaise désigne un sentiment de trouble, de  peur-panique. Après la proclamation des résultats provisoires par la  Ceni, le 25 mai, et leur contestation par le principal parti de l’opposition, le CNL, une psychose  a (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 143 users online