Jeudi 11 août 2022

Sports

La Primus league à l’épreuve des pluies…

05/12/2016 Commentaires fermés sur La Primus league à l’épreuve des pluies…
Le terrain du stade Prince Louis Rwagasore inondé d’eau après les pluies de samedi dernier.
Le terrain du stade Prince Louis Rwagasore inondé d’eau après les pluies de samedi dernier.

Le championnat national de football risque de durer plus que prévu. Les matches Magara Star vs Les Lierres FC, Inter Star vs Bujumbura City et Vital’o vs Messager Bujumbura, qui devaient respectivement se jouer samedi 3 et dimanche 4 décembre, pour le compte de la 14ème journée de la Primus league ont été reportés à cause des fortes pluies qui se sont abattues sur Bujumbura, samedi 3 novembre, rendant le terrain synthétique du stade Prince Louis Rwagasore impraticable.

Un désagrément qui commence à irriter nombre de supporteurs du ballon rond, surtout qu’il est connu depuis des lustres par la fédération de football du Burundi (FFB). «Pourquoi la FFB ne fait aucun effort pour réparer ce soi-disant système d’évacuation des eaux qui inonde le terrain en cas de fortes pluies ou construire un nouveau », s’indigne M.G, un fan d’Inter Star, avant d’ajouter : « Si le rythme des pluies perdure, la FFB devra-t-elle dorénavant consulter les services météorologiques pour établir le calendrier de la Primus league ? »

De son côté, la FFB juge ces reproches infondés, ce problème n’étant pas lié à la mauvaise qualité des tuyaux évacuant les eaux du terrain. « C’est la mauvaise canalisation des alentours qui en est à l’origine. Regardez le Boulevard du 1er novembre, c’est le même refrain en période des pluies dans tout Bujumbura », indique Jérémie Manirakiza, secrétaire général de la FFB.

Signalons que les matches reportés se jouent, ce lundi 5 décembre, pour Vital’o vs Messager Bujumbura et mardi 6 décembre pour Inter Star vs Bujumbura City.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Pénurie du carburant. La voie lacustre serait un soulagement

Les pénuries épisodiques de carburant n’ont rien de nouveau au Burundi. Mais celle que nous vivons se distingue des précédentes par sa longueur et sa gravité qui compliquent encore davantage le quotidien de la population. Devant des stations-services, à sec (…)

Online Users

Total 1 479 users online