Politique

La CNIDH se prépare pour les élections de 2020

24/09/2019 Mariette Rigumye Commentaires fermés sur La CNIDH se prépare pour les élections de 2020
La CNIDH se prépare pour les élections de 2020
Bamazi Tchaa, délégué du HCDH (à gauche) et Dr Sixte-Vigny Nimuraba, président de la CNIDH.

A la veille des élections de 2020, les membres de la Commission nationale indépendante des droits de l’Homme suivent une formation sur les droits de l’Homme, depuis ce lundi 23 septembre. Une sorte de renforcement des capacités.

«Dans la plupart des pays, lorsque les élections approchent, il y a toujours des violations des droits de l’Homme», déclare, Sixte-Vigny Nimuraba, président de cette commission. Pour lui, cette formation aidera les membres de cet organe à être outillés pour faire face à cette situation.

«La notion de droits de l’Homme est un terme vague», note Sixte-Vigny Nimuraba, qui est aussi docteur en droits de l’Homme. Selon lui, cette formation permettra aux membres de cette commission d’avoir une même vision sur les droits de l’Homme.

Accréditée au statut A en Novembre 2012, la CNDHI burundaise s’est vu depuis novembre 2017 rétrogradée au statut B. «Cela veut dire qu’elle ne remplit pas les conditions d’une institution des droits de l’Homme selon les principes de Paris», a rappelé Bamazi Tchaa, délégué du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme en même temps formateur. D’après lui, il faut voir ’’pourquoi et comment ce parcours exceptionnel de la CNIDH a été ralenti’’.

«Je l’ai dit et je le redirai encore. Si nous sommes là, ce n’est pas pour être du statut A ou B, notre but est de promouvoir et de défendre les droits de l’Homme», s’est justifié le président de la CNIDH.

Cependant, délégué du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme a salué les actions entreprises par cette commission comme les conseils prodigués au gouvernement. Selon lui, elles ont généré «une impression positive» de ses interlocuteurs tant de l’intérieur que ceux de l’extérieur.

Signalons que cette formation de 4 jours a été organisée par la CNIDH en collaboration avec le Centre pour les droits de l’Homme et la démocratie en Afrique centrale.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 379 users online