EN

Santé

La ’’chirurgie mini-invasive’’ désormais fonctionnelle

09/11/2018 Jérémie Misago Commentaires fermés sur La ’’chirurgie mini-invasive’’ désormais fonctionnelle
La ’’chirurgie mini-invasive’’ désormais fonctionnelle
Dr Sylvain Niyonkuru ( 1er à droite )  : «Une personne opérée avec cette technique peut rentrer le lendemain»

Cette nouvelle technique de chirurgie par de très petites incisions, contrairement à la chirurgie classique dite «à ciel ouvert», est lancée à Kira Hospital.

Une conférence a été organisée dans cet hôpital ce jeudi 8 novembre au terme d’une campagne opératoire et de formation en chirurgie mini-invasive. Elle a été dispensée par des docteurs chirurgiens.

Ces médecins sont regroupés au sein de l’association ’’Marchez Nord-Sud’’ (MNS) basée en Belgique. C’est dans son projet de soutien à la formation médicale dans les pays en développement.

Le Dr Sylvain Niyonkuru, chef du service chirurgie à Kira Hospital tient à préciser : «Ce sont des soins de haute technologie consistant en une opération dont les cicatrices post-opératoires sont réduites. Les risques d’infection sont minimes».

En plus, ce spécialiste évoque la limite du temps consacré à l’opération et la quantité réduite d’anesthésie. Cela influe sur le temps de séjour du patient car il rentre chez lui sans les longues semaines voire des mois sur son lit d’hôpital.

De ce fait, les frais d’hospitalisation et la durée de l’arrêt du travail diminuent. «Une personne opérée avec cette technique peut rentrer le lendemain. On en a fait l’expérience», se réjouit-il.

Cependant, il y a quelques soucis, comme l’affirme le président de l’association ’’Marchez Nord-Sud’’, Dr Christian Ngongang Ouandji : «Des risques existent mais dans une moindre mesure. Il s’agit du saignement et des problèmes de respiration lorsque ce sont des voies respiratoires utilisées dans cette opération».

Signalons que quatorze patients ont été déjà opérés à Kira Hospital en utilisant cette nouvelle technique chirurgicale au Burundi.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19. L’heure est grave

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19. L’heure est grave

« 41 nouveaux cas positifs ont été notifiés sur 1 242 tests réalisés, soit un taux de positivité de 3,3 %. Parmi ces cas, 35 sont de transmission locale, soit 85,37 % et 6 cas importés, soit 14,63 %. Ce (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 645 users online