Jeudi 25 avril 2024

Santé

Santé maternelle : «Une amélioration, mais des défis persistent»

22/11/2018 Commentaires fermés sur Santé maternelle : «Une amélioration, mais des défis persistent»
Santé maternelle : «Une amélioration, mais des défis persistent»
Des femmes enceintes lors de la consultation prénatale

49% des femmes dont l’âge est compris entre 15-49 ans ont effectué au moins quatre visites prénatales entre 2010-2017. 12% des naissances ont eu lieu à la maison. C’est ce qui ressort de la troisième enquête démographique et de la santé au Burundi de l’Institut de statistiques et d’études économiques au Burundi (Isteebu) présentée ce mardi 20 novembre.

Selon Pierre-Claver Kayiro, démographe à l’Isteebu, l’efficacité des soins prénatals dépend de la qualité des consultations. 84% de femmes ont accouché dans des établissements de santé. Cependant, 48% d’entre elles et 50% d’enfants ont reçu des soins postnatals dans les deux jours consécutifs à l’accouchement.

D’après ce démographe, l’absence des visites prénatales constituent une menace pour la santé maternelle. L’Isteebu rapporte 334 pour 100 mille naissances vivantes.

Pour rappel, la mortalité maternelle tient compte des décès qui surviennent pendant la grossesse, au moment de l’accouchement ou ceux qui ont lieu 42 jours après l’accouchement. Les décès liés à l’accident ou la violence ne sont pas considérés.

M. Kayiro parle tout de même d’une amélioration de la santé maternelle depuis 2010.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une responsabilité de trop

« Les décisions prises par la CVR ne sont pas susceptibles de recours juridictionnels. » C’est la disposition de l’article 11 du projet de loi portant réorganisation et fonctionnement de la Commission Vérité et Réconciliation analysée par l’Assemblée nationale et le Sénat (…)

Online Users

Total 3 677 users online