Vendredi 03 décembre 2021

Société

«Les pèlerins à la Mecque ont prié pour des élections transparentes et apaisées en 2020»

11/08/2019 Commentaires fermés sur «Les pèlerins à la Mecque ont prié pour des élections transparentes et apaisées en 2020»
«Les pèlerins à la Mecque ont prié pour des élections transparentes et apaisées en 2020»
Des fidèles musulmans lors de l’ l'Aïd el Kébir au terrain de Nyakabiga.

«Nous avons demandé aux pèlerins à la Mecque de prier pour que  les élections de 2020 ne soient pas entachées d’irrégularités pouvant provoquer des manifestations et de la violence. Nous croyons que Dieu le Tout-Puissant exaucera nos prières comme il l’a promis», a fait savoir Sadiki Kajandi Abdallah, représentant de la Communauté islamique du Burundi (COMIBU).

C’était ce dimanche 11 août, devant des fidèles en commune Nyakabiga, lors de la célébration l’Aïd el Kébir, la fête du sacrifice.

Il explique que cette fête marque la fin du pèlerinage à la Mecque. Il est célébré sous le symbole de la paix, de l’unité et de l’amour dans notre pays. «C’est le moment de sauver nos cœurs de toute méchanceté, c’est une période du changement pour devenir des gens épris de paix».

Nsimmy Abdoul, un des fidèles sur place, parle d’une fête plus importante : «Elle offre une opportunité de partager pas seulement avec  les musulmans mais aussi avec nos voisins chrétiens ». Et d’insister : «Que les Burundais sachent que l’amour est le moteur de tout.  Pas d’amour, pas d’entraide encore moins l’unité !»

Révérien Ndikuriyo, président du sénat, présent aux cérémonies, a insisté sur l’entraide mutuelle. Il a donné à son tour une enveloppe d’un million pour venir en aide au plus  nécessiteux.

Les cérémonies se sont clôturées par l’abattage rituel d’un mouton par Sadiki Kajandi, représentant de la Comibu.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 4 658 users online