Société

Grâce présidentielle : les premiers détenus éligibles recouvrent la liberté avec fin mars

29/01/2020 Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur Grâce présidentielle : les premiers détenus éligibles recouvrent la liberté avec fin mars
Grâce présidentielle : les premiers détenus éligibles recouvrent la liberté avec fin mars
Aimé-Laurentine Kanyana : «Qu’il y ait des tricheries da l’élaboration des listes des bénéficiaires de la grâce présidentielle»

C’est officiel, la ministre de la Justice annonce que la première vague de prisonniers remplissant les conditions d’élargissement pour bénéficier de la grâce présidentielle seront relaxés dans deux mois.

« C’est le chef de l’Etat lors de son discours à la Nation qui a défini lui-même ces critères », précise la ministre Aimé-Laurentine Kanyana. Elle fait savoir qu’une commission ad hoc est à l’œuvre pour élaborer des listes des prisonniers éligibles afin de jouir de cette faveur.

Mais elle met en garde ceux qui trichent en modifiant les dossiers des détenus pour qu’ils bénéficient frauduleusement de cette grâce. « Ils seront sanctionnés. Nous espérons que les membres de cette commission useront de beaucoup de prudence dans l’identification des prisonniers qui vont bénéficier de cette mesure ».

La ministre Kanyana reconnaît que certains membres de cette commission, les cadres et agents des prisons ne sont pas des saints : « Il peut arriver que des prisonniers qui ne sont pas éligibles soient glissés sur les listes».

Comme ce genre de cas est arrivé, admet-elle, le ministère a mis toutes les balises pour que les analyses se fassent correctement afin qu’il n’y ait pas de prisonniers non éligibles sur les listes des bénéficiaires de cette grâce présidentielle.

« Celui qui, par mauvaise foi ou par imprudence, va leur permettre de se glisser sur les listes des bénéficiaires de la grâce présidentielle, sera sanctionné conformément à la loi », a averti la ministre de la Justice dans une interview accordée à la Radio Isanganiro.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 175 users online