Samedi 28 janvier 2023

Politique

Gihanga : Un blessé dans une embuscade contre un camion

12/10/2016 2
Des embuscades sont devenues fréquentes ces derniers jours sur la RN5
Des embuscades sont devenues fréquentes ces derniers jours sur la RN5

Selon des sources sur place, cette attaque menée par des hommes armés en uniforme militaire ce mardi 11 octobre vers 20 heures sur la RN5 entre la 8ème et la 9ème transversale visait un camion de type « Fuso ».

Il venait de Rugombo en province de Cibitoke, au nord-ouest du pays et de transportait des marchandises. Ce groupe armé a ouvert le feu pour obliger ce camion de s’arrêter, le chauffeur a été blessé au niveau des jambes.

D’après des sources contactées, l’intervention des forces de l’ordre l’armée a traîné. Ces hommes armés s’étaient déjà volatilisés dans la nature. Ils se sont repliés vers la réserve naturelle de la Rukoko.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Nduwimana pierre-claver

    Mbega abo bsntu birirwa bsricwa atacamira, ubwo butegetsi nubutegetsi nyabwo vyukuri? Nikuki abarundi bayokanura ngo bikureko kuba umuja wumuntu umwe? Nikuki tutoja hsmwe ngo teikureko uteononera igihugu IMANA yari yarahezagiye? Icishe sbsrundi, umwe wese srikunda, umwe wese agomba kwigira sindabibazwa kandi babona ko bariko baricwacatacamira. Nabo bitwako bashigikiye iyo ntwaro umengo babahaye umuti eicibagiza canke wugusinzira ngo ntibabone ibiriko biraba canke ngo bumvevibiriko birakorwa. Umengo babashizemwo ubumara bwukutabonavikintu nakimwe.ariko, umusi rwsbahindukiriye, baxogira bstibiyovtumenya. Iyo nayovntikora.vtanguravubu ntimuze mwicuze mutakibishobora.

  2. KABADUGARITSE

    Donc sans autres dégâts?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 1 665 users online