Mardi 09 mars 2021

Économie

Finconnect, les paiements bancaires en un clic !

07/12/2020 La Rédaction Commentaires fermés sur Finconnect, les paiements bancaires en un clic !
Finconnect, les paiements bancaires en un clic !
Le directeur commercial de la Finbank lançant officiellement la Finconnect qui est un service qui permet de gérer son compte à partir d'un ordinateur ou son téléphone.

La Finbank vient de lancer un produit innovant qui rend la vie facile pour ses clients : Finconnect, qui est un service qui permet de gérer son compte à partir d’un ordinateur ou son téléphone. Adieu les longues files d’attente devant les guichets ou les bureaux de l’OBR.

C’est le jeudi 26 novembre, dans une conférence de presse, que la Finbank a annoncé son nouveau produit Finconnect, adapté à la situation sanitaire du moment et répondant aux normes barrières contre la pandémie du Covid 19.
Il suffit d’avoir un compte à la Finbank, un ordinateur ou un smartphone avec une connexion internet pour effectuer, sur place, toutes les transactions bancaires et tous les paiements de l’OBR, en un clic.

« Avec Finconnect, plus question de s’inquiéter pour les risques d’un paiement avec un chèque sans provisions, une signature non conforme, la perte énorme du temps devant les guichets bancaires… le paiement s’opère en 10 minutes », rassure le directeur commercial de la Finbank, Willy Cimba, qui a animé la conférence de presse.

Les paiements de l’OBR sont désormais faciles pour les clients de la Finbank. Avec Finconnect, les impôts, les documents de l’Otraco comme le contrôle technique, les pénalités de l’OBR, les infractions routières… peuvent être payées directement avec l’application Finconnect sans toutefois se rendre aux bureaux de l’OBR ou en banque.

Bientôt avec la Mairie, il ne sera plus question de s’éterniser sur les files d’attente extraordinaires de fin du mois de mars pour payer l’impôt locatif. Le paiement des parkings de taxis motos, vélos, etc. pourront aussi se faire sur place, avec l’internet banking Finconnect, selon le directeur commercial de la Finbank.

Un produit qui tombe au moment opportun

L’agent de l’OBR, présent dans la conférence, salue la facilité qu’offre la Finbank aux contribuables de l’OBR et qui sera d’une grande utilité pour les deux parties prenantes. Normalement, explique cet agent, à l’OBR, les gens devraient se déplacer pour payer les différents types d’impôts dans les banques ou bureaux de l’OBR. « Il y a de longues files d’attente, des bousculements… ce produit vient à point nommé », assure cet agent de l’OBR.

Désormais, un contribuable s’adresse à la Finbank et le paiement se fait en quelques minutes ; Finbank délivre immédiatement la quittance. L’OBR reçoit en même temps le message électronique et plus besoin de présenter les bordereaux car le paiement est directement valide par les services de l’OBR. « Non seulement le client récupère son temps mais aussi les moyens de déplacement. C’est une grande satisfaction. »

Finconnect arrive juste après Pesaflash, un autre produit innovant de la Finbank qui permet d’effectuer les transactions bancaires chez un agent et à moindre coût, sans se déplacer jusqu’à la banque. Plus de 2.000 agents sont présents sur tout le territoire national, d’après le directeur commercial de la Finbank. « Nous voulons que d’ici deux ans, tout citoyen burundais ne fasse plus une distance de 2 km pour retirer ou envoyer de l’argent »

Finbank a le souci de promouvoir le développement du citoyen lambda, assure Willy Cimba. En 2017, elle a ouvert 5.129 comptes pour cette catégorie de la population. « Aujourd’hui, nous arrivons à plus de 120 mille comptes. »

Les clients se frottent les mains

Cette cliente de la Finbank affirme que Finconnect a sauvé ses marchandises à la dernière minute.

Quelques clients de la Finbank qui utilisent déjà Finconnect n’ont pas caché leur satisfaction. Annick Sezibera, de la Société coopérative de transformation agro-alimentaire (Socopa) se dit fière d’être cliente de la Finbank qui lui a sauvé la vie avec Finconnect.

Un vendredi soir, témoigne cette dame, deux containers sont enfermés à l’OBR de Kayanza. La société devait payer pour que les marchandises soient libérées. Les marchandises venaient de passer déjà deux semaines à l’OBR. C’est le weekend, elle doit dédouaner les marchandises au risque que la facture gonfle davantage. « Je panique. Je ne sais pas quoi faire. Il est déjà 17 h, le bureau de Kayanza va fermer dans quelques minutes. » Elle appelle la Finbank dont la société est cliente depuis plusieurs années. « Je leur demande s’il n’y a pas quelqu’un de la banque à Kayanza pour payer pour nous. La banque me dit que c’est un petit problème. » La banque lui demande d’envoyer la facture par message. « Dans 10 minutes, Finbank m’envoie le bordereau de paiement. Ce soir-là, je me suis sentie vraiment fière d’être cliente de la Finbank. »

Même son de cloche chez un client qui travaille dans une agence de coopération néerlandaise. Il se dit aussi fier d’être client de la Finbank. Car avec Finconnect, l’on peut faire les transactions 24h/24 et partout où l’on est. « Je n’ai plus de souci de payer en Fbu quand je ne suis pas au pays. Depuis Nairobi, Dar es Salam ou Pays-Bas, je peux faire n’importe quel paiement en Fbu. »

Il affirme qu’il est à mesure de faire des transactions de compte à compte, de Finbank à n’importe quelle autre banque du Burundi. « Je peux payer toutes les factures y compris celles de la Regideso. » Ce qui lui donne un avantage énorme, comme pour toutes les personnes qui ont un temps très limité. « A travers mon bureau, à la maison… il suffit d’avoir mon smartphone et je fais toutes les transactions que je veux. Je suis très content et satisfait. »

Ferdinand Ninteretse, Directeur Général de la société BBD (Bright business for development), qui exploite les transferts monétaires téléphoniques et super-agent de la Finbank, ne tarit pas d’éloges sur les services de la Finbank. Elle est une solution rapide pour le grand problème de l’entreprise, d’obtenir l’argent liquide pour servir les clients. « A la Finbank c’est très facile, il suffit de faire un saut et tu as l’argent liquide. »

Melchiade, un autre client transporteur et importateur, se félicite surtout du temps qu’il gagne désormais avec Finconnect pour le paiement à l’OBR. Car pour ce commerçant, le temps c’est de l’argent pour les hommes d’affaire. « La Finbank a trouvé une solution très durable pour les contribuables. Nous pouvons payer directement chez le receveur des douanes sans passer par la certification des chèques, avec le risque de perte, les frais qui s’ajoutent… »

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A qui profite l’adhésion de la RDC à l’EAC ?

« Un seul peuple, une seule destinée ». C’est la devise de la Communauté d’Afrique de l’Est plus connue sous son acronyme anglais d’EAC (East African Community). Lors du 21ème Sommet par vidéoconférence samedi 27 février, les Chefs d’Etat de (…)

Online Users

Total 969 users online