Culture

Festicab 2016 : la réconciliation à l’honneur

18/06/2016 Martine Nzeyimana 1
Festicab 2016 : la réconciliation à l’honneur
Festicab 2016 : la réconciliation à l’honneur

«Le cinéma au service de la réconciliation est le thème de cette édition, afin que les jeunes talents puissent créer des scenarii pour promouvoir la réconciliation», a déclaré Léonce Ngabo, président du Festicab. C’est à l’Institut Français du Burundi, que la 8ème édition du Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi a été lancée, ce vendredi. Le cinéma et la culture, a-t-il ajouté, sont des catalyseurs de la cohabitation et la réconciliation.

Dans une ambiance bon enfant, rythmée par des tambours et les danses traditionnelles, différentes autorités ont pris la parole. «Ce festival permet au Burundi de s’ouvrir au monde, de regarder ce qui est autour de lui, de comprendre que d’autres rencontrent les mêmes problèmes », a insisté Gerrit Van Rossum, l’ambassadeur de France.

Pour la marraine de cette édition, la kenyane Njoki Muhoho, le Festicab revêt plusieurs couleurs. « Je viens d’un pays anglophone. Cela n’a pas empêché un pays francophone de me faire confiance.»

Jean Bosco Hitimana, le ministre de la Jeunesse et Sport est revenu sur la portée de cet événement : «Cette 8ème édition est porteuse d’espoir. Elle est aussi ce feu qui ravive la créativité de la jeunesse burundaise. »

Ces festivités se sont clôturées par un cocktail. Signalons que sur les 78 films qui seront projetés, 54 sont en compétition pour cette édition.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. kagabo

    Je trouve ça inacceptable qu’on parle depuis bien longtemps de la réconciliation?? Est ce que réellement il y a de la matière dans ces réconciliations dont on parle? Buyoya a parlé la réconciliation et l’unité en1991, et les autres qui se sont succedés , tous parle de la réconciliation, Moi je pense que dans cette réconciliation il y a un manquant, qui est la sincilité dans tous ça, transperence, vérité, et non la malignité. Kuko abarundi ntitubwizanya ukuri, nico gituma tuzokwama muri izo réconciliation. kuko hari abatavugisha ukuri kuri ku Mutima wabo. Guhendana, nkwigira abazi ubwenge gusumba abandi, kwibona, gukundi inda, ubryarya,…… Burundi uragowe

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 664 users online