Santé

Epilation du torse : danger !

17/12/2019 Clarisse Shaka Commentaires fermés sur Epilation du torse : danger !
Epilation du torse : danger !
L’épilation complète du torse met en danger les poumons, selon un dermatologue.

Douleurs intenses à l’intérieur de la poitrine, vomissements, fièvre… Certains hommes confient avoir vécu une expérience des plus douloureuses en épilant leurs poils du torse. Eclairage d’un dermatologue.

Si raser les poils du torse semblait des plus normal comme la barbe, pour quelques témoins, cette expérience s’est avérée dangereuse pour leur santé.

Un beau matin, D.N, alors 17 ans, décide d’enlever ses poils du torse. Il ne voulait pas paraître « ridicule » devant ses amis qui n’avaient pas encore eu ce signe de puberté. « Nous avions un programme de natation. Il fallait que je sois propre pour mon premier jour  torse nu en public».

A l’aide d’un rasoir et du savon, il s’épile en rasant bien tous les poils. « Ma poitrineest devenue plus lisse qu’avant l’apparition des poils».

Deux jours après, D.N. attrape une légère toux. Au fil du temps, la toux s’accompagne de douleurs intenses à l’intérieur de la poitrine. « La douleur était tellement forte que quand quelqu’un me bousculait, j’avais très mal dans la poitrine».

Quelques jours après, des envies de vomir et une fièvre. D.N affirme avoir été très surpris. C’est après avoir parlé à un médecin que la raison de son malaise est confirmée. Il ne sera soulagé qu’avec la réapparition des autres poils. « Dès lors, je ne touche plus à ma poitrine », indique ce jeune homme, aujourd’hui la trentaine.

C.R. confie avoir vécu exactement la même expérience durant l’adolescence. Alors coiffeur, il s’amuse avec la tondeuse pour raser complétement son torse. Deux jours après, des douleurs physiques et internes intenses, puis une envie de vomir.

Attention aux poumons !

Selon le dermatologue Elie Mupera, les techniques d’épilation du torse ou des autres poilssont différentes. « Certains utilisent une lame de rasoir, la technique classique, d’autres des bandes qui fonctionnent comme du scotch, imbibées de produits chimiques». Une pratique non sans effets désagréables, assure le dermatologue. La douleur physique ressemble à celle des piqûres.

De surcroît, explique-t-il, la zone d’épilation est très sujette aux microtraumatismes, de petites plaies qui vont servir de porte d’entrée aux différents germes et microbes. Pire, les poils thoraciques sont près des poumons, l’organe majeur responsable de la respiration.Ces microbesentraîneront des infections qui vont naturellement déclencher des douleurs thoraciques. « Quand les poumons sont infectés, cela affecte profondément la mécanique respiratoire».

Ce dermatologue ne déconseille pas de raser les poils thoraciques : « Enlever la partie la plus superficielle et ne pas toucher la peau.»

Il recommande aussi d’éviter certains produits à base du soufre qui enlèvent même les racines des poils. Le risque, prévient-il, c’est que les poilsne poussent plus. 

Dr Mupera conseille également d’éviter les produits à base du mercure,toxiques, qui peuvent affecter le sang et mettre en danger les reins.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Des pourparlers entre le Rwanda et l’Ouganda devraient avoir lieu ce vendredi  21 février à un poste de leur frontière commune. Ils font suite à d’autres initiés dès le début de ce mois. C’est le cas de la rencontre de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 333 users online