Samedi 22 juin 2024

Environnement

Environnement – La Brarudi, vers la protection et recyclage de la ressource Eau

19/04/2023 Commentaires fermés sur Environnement – La Brarudi, vers la protection et recyclage de la ressource Eau
Environnement – La Brarudi, vers la protection et recyclage de la ressource Eau
Site WWTP de Bujumbura

A Bujumbura et Gitega, les deux plus grandes villes du Burundi, la BRARUDI se dote de deux stations de traitement des eaux usées pour recycler elle-même à 100% les eaux issues de sa production. L’entreprise brassicole est pionnière au Burundi dans ce domaine car elle est la première à réaliser de tels ouvrages d’assainissement dans le pays, contribuant ainsi aux efforts du pays pour l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD) en matière d’environnement.

Pendant que le monde célébrait le 22 mars 2023 la Journée mondiale de l’eau, l’entreprise annonce la construction de deux stations de traitement des eaux usées au Burundi : « En tant qu’entreprise responsable, nous devons assurer la protection de l’eau et de la nappe phréatique dans les zones où nous intervenons. Dans ce cadre, nous avons pris entre autres l’engagement de retraiter et recycler à 100% l’eau que nous utilisons dans nos processus de production. », dixit Mme Catherine Bucumi, Directrice Corporate Affairs de la BRARUDI.

Travaux de construction du site de Bujumbura

Selon les projections démographiques de l’Institut National des Statistiques (INSBU), la ville de Bujumbura sera peuplée d’entre 2,5 et 4,2 millions d’habitants en 2050, soit 3 et 5 fois plus que sa population en 2015. Avec une telle croissance démographique, surtout urbaine, la question de la gestion de l’eau – la ressource la plus importante de la Brarudi – est logiquement au centre des préoccupations de l’entreprise industrielle : « Jusqu’ici, les eaux usées générées par l’entreprise étaient renvoyées vers les bassins de la station d’épuration de Buterere, la seule que note le pays aujourd’hui. Ces nouvelles installations viennent donc appuyer dans la gestion efficace des eaux déjà utilisées : l’ensemble des eaux usées des sites de production de la Brarudi à Bujumbura et Gitega vont être à 100% recyclées par l’entreprise elle-même », précise Protais Ndayizeye, le Chargé des projets.

Rivière Ntahangwa à côté de la Brarudi

Prévues d’entrer en service avant la fin de cette année, ces deux stations de traitement des eaux usées répondent à l’engagement d’assurer la circularité de l’eau inscrit dans le programme « Brasser pour une monde meilleur » regroupant les ambitions de l’entreprise en matière de responsabilité environnementale, sociale et consommation responsable.

En matière de protection des sources d’eau, la stratégie de la Brarudi est basée sur trois volets : « Le premier est l’efficience, où nous veillons à réduire sensiblement l’eau que nous utilisons dans nos opérations. Le second volet est en rapport avec la circularité de l’eau, nous nous assurons que les eaux usées vont être 100% recyclées. Avec le troisième volet, dans les zones à stress hydrique, nous nous assurons que l’eau qui reste dans les boissons est compensée d’une manière ou d’une autre à travers des projets permettant de retenir ou restituer l’eau dans la nappe phréatique ou des projets visant à donner l’accès à l’eau potable aux communautés ».

Enfin, la Brarudi souligne le concours de l’Etat Burundais dans la réalisation du projet à travers le Ministère en charge l’Environnement et l’Office Burundais de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la construction (OBUHA) qui a facilité l’octroi des autorisations et certificats nécessaires pour permettre la mise en œuvre du projet.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La mobilisation des « radins » pour les quatre bougies de Neva

Comme il se doit en pareille situation, les festivités marquant les quatre ans au pouvoir du président Evariste Ndayishimiye, organisées à Nyabihanga, en pleine province de Mwaro, une contrée de citoyens jouissant à tort ou à raison d’une légendaire réputation (…)

Online Users

Total 2 368 users online