Mardi 21 septembre 2021

Politique

Elections au CNDD-FDD : Evariste Ndayishimiye, officiellement candidat du parti

26/01/2020 Commentaires fermés sur Elections au CNDD-FDD : Evariste Ndayishimiye, officiellement candidat du parti
Elections au CNDD-FDD : Evariste Ndayishimiye, officiellement candidat du parti
Evariste Ndayishimiye (à droite) à son arrivée

Le Général –Major Evariste Ndayishimiye, l’actuel secrétaire général du parti CNDD-FDD a été élu, ce dimanche 26 janvier 2020, à Gitega, lors d’un congrès extraordinaire candidat de ce parti aux présidentielles de mai prochain.

« C’est un dimanche spécial pour moi. Dieu vient de se manifester encore une fois dans ma vie. Il vient me montrer qu’il avait un projet pour moi. Dans mon parcours, j’ai appris à être téméraire, patient », a déclaré M.Ndayishimiye, juste après son élection.

Celui qui est désormais candidat du parti au pouvoir a annoncé qu’il était prêt pour cette mission. Pour réussir, Evariste Ndayishimiye a indiqué que dès aujourd’hui, « il va commencer à imiter le président Nkurunziza. »
Organisé sous le thème ‘’Kwitorera indongozi niyo nkingi ya democratie’’ (se choisir les dirigeants, c’est le pilier de la démocratie), ce congrès a vu la participation de 1070 congressistes sur 1080 invités selon les organisateurs.
L’élection s’est déroulée à huis clos, aucun journaliste ou invité n’était autorisé à prendre part au scrutin qui a duré plus ou moins deux heures. Les noms des autres candidats en lice n’ont pas été communiqués.

Dans son discours de circonstance , le président Nkurunziza est revenu sur le parcours du CNDD-FDD depuis le maquis. Il a évoqué les sacrifices de tous ceux qui ont participé à la lutte et une minute de silence a été observée, sur sa demande, pour ceux qui ont laissé la vie sur le champ de bataille.

Le président sortant a promis tout son soutien à son successeur à qui il a souhaité une « bonne victoire aux prochaines élections ».

Les plus hautes autorités du pays étaient toutes présentes, plusieurs ambassadeurs des pays de l’UE accrédités au Burundi, l’ambassadeur de Chine, de Russie, de Turquie, de Cuba, des délégations des partis de la sous-région notamment la RDC, le Kenya, l’Afrique du Sud. Une place spéciale a été accordée au représentant du Chama ca mapinduzi, le parti au pouvoir en Tanzanie , le seul invité à prononcer un discours en vertu des « liens très forts entre les deux formations ».

Les cérémonies se sont déroulées dans une bonne ambiance.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 1 164 users online