Politique

Elections 2020 : Les personnes vivant avec handicap exigent l’équité pour le vote

04/12/2019 Jérémie Misago Commentaires fermés sur Elections 2020 : Les personnes vivant avec handicap exigent l’équité pour le vote
Elections 2020 : Les personnes vivant avec handicap exigent  l’équité pour le vote

A l’approche des élections, les personnes vivant avec handicap se plaignent qu’elles des difficultés rencontrées dans l’exercice du droit de vote. Une déclaration faite ce mardi 3 décembre, Journée internationale des droits des personnes handicapées.

« Inaccessibilité physique aux lieux et matériel de vote, manque de communication », restent entre autres défis auxquels font face les personnes vivant avec handicap pour exercer pleinement leur droit de vote. Cassien Bizabigomba, président de la Fédération des associations de personnes vivant avec un handicap constate que leur catégorie est reléguée à la marge.

Il regrette qu’aucun emplacement de vote ne soit aménagé pour faciliter le vote des personnes handicapées. « Il y a des centres de vote non accessibles aux personnes en chaise roulante. » Ainsi, ces électeurs ne pourront pas exercer pleinement leur devoir citoyen. Il déplore que : « leur droit soit bafoué ».

M. Bizabigomba souligne en outre la situation est grave pour les malvoyants et les sourds-muets. « Lors de la campagne électorale, ceux qui ont de troubles auditifs n’arrivent pas comprendre les projets de société des candidats par manque d’interprètes. Aucun bulletin braillé n’est jamais prévu pour les malvoyants »

Il interpelle la commission électorale nationale indépendante et le gouvernement à prendre des dispositions adéquates pour faciliter ces catégories des personnes. « Une personne dont les organes sont intacts et l’autre vivant avec un handicap ont les mêmes droits. Il faut qu’il ait des conditions équitables notamment un aménagement raisonnable des lieux de vote en vue de faciliter le déplacement».

Iwacu a essayé de contacter les autorités électorales pour s’exprimer sur ces appréhensions mais, en vain.
Jérémie Misago
Légendes : une personne sur la chaise roulante et celui qui l’accompagne

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 258 users online