Jeudi 06 octobre 2022

Économie

Des banques ougandaises comptent lancer un prêt régional de 1 000 milliards USh

28/07/2022 Commentaires fermés sur Des banques ougandaises comptent lancer un prêt régional de 1 000 milliards USh
Des banques ougandaises comptent lancer un prêt régional de 1 000 milliards USh
Sarah Arapta, présidente de l'Association ougandaise des banquiers

Les banques ougandaises prévoient fournir un prêt régional de 1000 milliards de Shillings ougandais afin d’aider les producteurs locaux à augmenter leur rendement pour les marchés de la Communauté de l’Afrique de l’Est.

Sarah Arapta, présidente de l’Association ougandaise des banquiers, a déclaré lors de la 5ème Conférence annuelle des banquiers à Kampala le 25 juillet, que le service de crédit sera lancé avant la fin de cette année par le président Yoweri Museveni. Objectif : permettre aux hommes d’affaires qui vendent des produits à l’EAC des pays tels que la République démocratique du Congo, le Kenya, le Soudan du Sud, le Burundi et le Rwanda, à obtenir un fonds de roulement avant que leurs clients ne paient les produits achetés.

« L’Ouganda a non seulement un avantage comparatif dans l’agriculture et les ressources naturelles, mais est également doté d’importants facteurs de production tels que la main-d’œuvre, l’électricité », a-t-il déclaré.

« Par conséquent, l’objectif ici est de combler les lacunes existantes, de faciliter la production, de fournir un soutien financier à un écosystème d’entrepreneuriat stimulant et dynamique en promouvant, entre autres, l’innovation technologique, en augmentant la valeur ajoutée, en favorisant la croissance des exportations et en tirant le meilleur parti des rendements décroissants », a fait savoir la présidente de l’Association ougandaise des banquiers.

Mme Arapta a déclaré que pendant longtemps, les producteurs ougandais ont eu du mal à obtenir des capitaux pour mieux faire des affaires avec d’autres pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est, car les banques les considéraient comme non fiables.

Les statistiques de la Banque de l’Ouganda montrent que la République démocratique du Congo est le plus grand marché d’exportation de l’Ouganda par rapport aux autres pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est.

L’Ouganda a exporté des biens d’une valeur de 666 millions de dollars américains vers la République démocratique du Congo, suivi du Kenya avec 625 millions de dollars, du Soudan du Sud avec 562 millions de dollars en 2021.

Les exportations vers la Tanzanie et le Burundi ont atteint respectivement 141 millions de dollars et 72,2 millions de dollars au cours de la même période.

Les prêts extérieurs régionaux stimuleront la croissance

Les exportations ougandaises vers les pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est comprennent le ciment, les aliments, l’huile de palme, le riz, les boissons, le sucre, les produits en plastique, les produits de boulangerie, les cosmétiques, selon la Banque d’Ouganda.

D’autre part, l’Ouganda importe du bois et des produits du bois, des produits minéraux, des produits pétroliers et chimiques et de la nourriture, …

L’industrie fait partie des secteurs identifiés dans le cadre du marché commun qui doivent être renforcés pour développer le commerce des produits industriels au sein de la communauté et l’exportation des produits industriels des pays partenaires à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Daniel Birungi, directeur exécutif de la Chambre des fabricants, a déclaré que les prêts extérieurs régionaux sont très appréciés et stimuleront la croissance du secteur industriel.

« Nous croyons en tant que producteurs que le service de crédit en dehors de la région, est un changement dans l’accès au marché dans la région et le continent africain », a-t-il déclaré. « Nous avons également besoin que les banques locales pénètrent certains marchés vers lesquels nous nous dirigeons, comme le font les banques kenyanes. »

Le secteur manufacturier ougandais – qui est passé de 80 usines en 1986 à 4 940 en 2019 – emploie plus de 1,3 millions de personnes. Il représente également 18,6% du revenu national, 19% des exportations totales et 14% des recettes fiscales, selon le secteur bancaire ougandais.

EAC

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 008 users online