Samedi 29 janvier 2022

Société

CSBU vs BHB : les travaux du chantier du quartier miroir reprennent

02/12/2021 3
CSBU vs BHB : les travaux du chantier du quartier miroir reprennent
Les employés du projet CSBU à l’entrée du site

Après des négociations, les travaux du projet de constructions des maisons d’habitation, ’’Come and See Burundi’’ qui avaient été arrêtés suite aux différends entre la Banque de l’habitat du Burundi et le dit projet ont repris ce mercredi après une semaine à l’arrêt.

Selon le directeur du projet CSBU, Fablice Manirakiza, les travaux ont repris après des négociations. « Le gouvernement est conscient de l’importance de ce projet bénéfique pour les Burundais et il nous a aidé dans les négociations pour que les travaux reprennent ».

Les travaux de ce projet CSBU exécutés dans le site Kiyange du quartier miroir avaient été suspendus le mercredi 23 novembre suite aux mésententes entre ces deux parties, notamment l’achat des matériaux de constructions. La BHB n’avait pas associé ce projet CSBU dans cette transaction et c’était là le nœud du problème.

A leur arrivée sur leur lieu de travail, les employés de ce projet Come and See Burundi n’ont pas eu accès au chantier de construction d’un village de 28 maisons en étage sur le site Kiyange du quartier Miroir en Mairie de Bujumbura.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Gacece

    Tout est bien qui finit bien! Les gens se sont plaints et on les a écoutés. Espérons que cette guéguerre entre partenaires est chose du passé et qu’ils respecteront leurs ententes jusqu’à la conclusion du projet.

  2. Mariro

    Mubisanzwe ahari abagabo ntihagwa ibara. Malgré notre soi-disante modernité, aller chercher l’inspiration dans nos ressources ancestrales ntivyotugwa nabi.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Recrutement. Une épine dans le pied des entreprises publiques

Les défis soulevés par les directeurs généraux de la Régie nationale des postes (RNP) et de l’Office national des télécommunications (ONATEL) lors de la visite de la ministre en charge de la Communication sont énormes. D’aucuns se demandent si ces (…)

Online Users

Total 4 149 users online