Économie

Coup de filet à la Poste

08/07/2017 Parfait Gahama 5

Accusée d’avoir volé une somme de 6.017.420 Fbu au bureau postale de Ruhororo en province de Ngozi, Berthe Niyonzima, un agent de la Régie Nationale des Postes(RNP), a été arrêtée en zone urbaine de Kamenge, ce jeudi 6 juillet.

Benjamin Niyokindi, directeur général de la RNP

Elle ne nie pas ces accusations. «Je n’avais pas l’intention de voler l’argent de la RNP», regrette-t-elle. Elle explique qu’elle avait pris cet argent pour sauver la vie de son mari qui a été enlevé par un groupe de six personnes à la fin de l’année 2015.

Apres cet enlèvement, précise-elle, elle a cherché son époux dans toutes les prisons du pays sans succès. Son mari travaillait à l’Etat-major de l’armée dans le service de communication.

Mme Niyonzima témoigne qu’un groupe de personnes qui lui avait demandé de l’argent pour l’aider à retrouver son mari. «Je leur ai donné plus de 6 millions de Fbu». C’est peu de temps après qu’elle réalise qu’elle a eu affaire à des escrocs et qu’elle s’est fait avoir.

De surcroit, elle a remarqué que le compte bancaire de son mari avait été bloqué par des inconnus. Avant de préciser qu’elle a fui vers le Rwanda pour échapper à la justice.

Elle indique qu’elle est rentrée au pays au mois de juin de cette année après avoir eu des promesses de sa famille qu’elle va rembourser l’argent utilisé. Et elle demande à la RNP de patienter en attendant qu’elle remette l’argent qu’elle a pris illégalement.

Benjamin Niyokindi, directeur général de la RNP rejette les explications fournies par Mme Niyonzima. «Elle n’a jamais avisé aucun responsable de la RNP qu’elle avait des problèmes.» De plus, ajoute-t-il, elle a quitté le pays pour se cacher au Rwanda.

M. Niyokindi fait savoir que la RNP applique désormais la tolérance zéro contre les agents véreux. Il fait savoir que Mme Niyonzima doit rembourser la totalité de l’argent qu’elle a volé. Il précise que ce vol a été constaté le 28 janvier de l’année dernière.

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. Rurihose

    J ai posté une petite remarque que vous avez refusé de publier pour que le DG RNP m’éclaire,
    Ai je mal lu?
    Il me semble que dans le même journal Iwacu vous aviez dit que l’intrépide Directeur avait attrapé d’autres voleurs au sein de la poste.
    Sévère sanction infligée: (Sic), les fautifs devraient rembourser les montants volés sur leur salaire
    Cher Iwacu, dites moi que j’ai mal lu

  2. Micombero

    Cette Bandit doit payer l’argent du contribuable.

  3. DUCK

    Ni vyiza ko twomuterera amahera, maze akariha poste. Ndontse uko noyaga nawe, nomufasha nkamuha amahera y’okumufasha. Birababaje cane burya kubura umugabo wawe mwashakanye birababaza cane.
    Muri izo condition koko, birashoboka ko baramusahuye.

  4. “Elle n’a jamais avisé aucun responsable de la RNP qu’elle avait des problèmes. De plus, ajoute-t-il, elle a quitté le pays pour se cacher au Rwanda.” Ceci est une déclaration de trop du DG de la RNP si non la dame n’aurait pas bénéficié de la clémence de son patron pour l’avoir avisé. L’important est que la vérité soit dite.

  5. Wayize

    Comme si la disparition de son mari n’etait pas synonyme avec “assez de trouble”, cette femme payera en plus de 6 millions! Qui peut s’aventurer a escroquer une femme qui a perdu un mari dans ses conditions???? Je suspecterai toute ma vie, que ceux qui ont fait disparaitre son mari, sont connectes d’une facaon ou d’une autre a ceux qui sont venus ajouter le drame au drame en lui escroquant les six millions! Pire, la femme a fui vers le Rwanda, d’ou elle est obligee de quitter pour retourner au Burundi pour payer….Elle est nne ici et connait ce pays??? Time will tell….

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

On n’est jamais mieux que chez soi

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur On n’est jamais mieux que chez soi

Un accord signé le 24 août entre la Tanzanie et le Burundi où 180 mille réfugiés burundais en Tanzanie devraient rentrer dans leur pays d’origine de gré ou de force a soulevé un tollé général. De par les agissements des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 181 users online