Société

CNC : « Un rapport équilibré sur les médias »

08/02/2019 Jérémie Misago Commentaires fermés sur CNC : « Un rapport équilibré sur les médias »
CNC : « Un rapport équilibré sur les médias »
Nestor Bankumukunzi lors de la présentation du rapport de monitoring des médias

«Déséquilibre de l’information, dépravation des mœurs et déséquilibre de couverture géographique», entre autres fautes professionnelles relevées par le Conseil national de communication (CNC). C’était ce jeudi 7 janvier lors de la présentation du rapport de  monitoring du quatrième trimestre de 2018.

Nestor Bankumukunzi, président du CNC, indique que certains médias ont diffusé des informations et émissions déséquilibrées. Tous les concernés n’étaient pas interrogés. Il s’agit de la RTNB, de Rema FM, du Journal Burundi Eco, du journal Iwacu, de la Radio culture, de Netpress, et VOA.

Les Radio Isanganiro, Buja FM et la chaine Startimes sont accusées d’avoir diffusé respectivement de feuilleton, de musiques et de vidéos portant atteinte aux mœurs.

Sylvère Ntakarutimana, directeur de la Radio Isanganiro, salue «un rapport équilibré» contrairement à ceux présentés antérieurement. «Il y avait des  médias qu’on avait pas l’habitude d’entendre dans de tels rapports».

Léandre Sikuyavuga, rédacteur en chef du groupe de presse Iwacu, a aussi  félicité le CNC pour ce monitoring. «Avant, il y avait une sorte de stigmatisation de certains médias ».

Concernant «le déséquilibre de l’information», il évoque la rétention de l’information par certaines autorités : «Nous sommes confrontés à cette difficulté». Il demande au CNC de plaider pour les médias auprès des officiels.  

Les responsables des médias sont appelés à assurer un encadrement de proximité des journalistes sous leur responsabilité.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 363 users online