Mardi 18 juin 2024

Société

Burundi/Médias : le correspondant du Journal Iwacu à Gitega brutalisé et son matériel confisqué

23/05/2024 1
Burundi/Médias : le correspondant du Journal Iwacu à Gitega brutalisé et son matériel confisqué
Jean-Noël Manirakiza : « Au vu de ce qui s’est passé et des menaces proférées, j’ai peur pour ma sécurité »

Selon des témoins, Jean-Noël Manirakiza a eu des soucis dans la soirée de ce mercredi 23 mai avec le commissaire provincial de la police. C’était vers 23 heures. Le Colonel de police Evariste Habogorimana lui a pris son sac contenant tout son matériel.

Accompagné par plusieurs agents à bord de son pick-up, cet officier a fait irruption dans le bistrot où ce reporter du Journal Iwacu étanchait la soif avec ses amis dont un journaliste de la RTNB, la Radio-Télévision Nationale du Burundi, Bienvenu Nziguye et un chargé de la communication du Sénat, Gilbert Niyongere.

Quand Colonel de police Evariste Habogorimana est entré dans ce bistrot du quartier Yoba, il s’est directement dirigé vers la table où ce groupe se trouvait et a commencé à proférer des menaces contre ce correspondant du Journal Iwacu.

« Nous suivons de près et nous savons tout ce que vous écrivez, vous allez voir », a-t-il lancé avant de lui envoyer un crochet ou une gifle que le correspondant du Journal Iwacu a évité de justesse.

Le journaliste de la RTNB et ce chargé de la communication du Sénat n’ont pas eu cette chance, ce commissaire les a brutalisés et assénés de coups. Ce chargé de la communication du Sénat a été giflé à plusieurs reprises.

Les deux ont dû détaler et ont pu se sauver laissant leur ami seul face à la fureur de ce commissaire provincial de la police. C’est ce correspondant du Journal Iwacu à Gitega qui était le plus visé, affirment plusieurs témoins de la scène.

Sa tentative de résister a été vaine, ce commissaire a ordonné à ses agents de confisquer son sac. « Il contenait mon ordinateur, mon appareil photo, mon enregistreur, mon power Bank, des cartes mémoires, des câbles et des chargeurs », a-t-il confié ce jeudi matin, affirmant qu’il a peur pour sa sécurité.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. je n’ai pas à dire!!!c’est ignominie!!c’est ça qui est entrain de caracteriser nos dirigeants!!toujours au combats initils.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Séance terminée, on rentre à pied !

Bon gré mal gré, la pénurie de carburant s’invite à l’hémicycle de Kigobe. Une courte vidéo fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En pleine séance, un député a rappelé à ses collègues de penser à ceux qui rentrent (…)

Online Users

Total 2 304 users online