Santé

Burundi/Covid-19: Les banques en mode désinfection

05/04/2020 Alphonse Yikeze Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19: Les banques en mode désinfection
Burundi/Covid-19: Les banques en mode désinfection
Un agent de HYGIS en train de désinfecter un distributeur automatique de billets au siège central de la Bancobu

Face au Coronavirus, certaines banques comme la Bancobu, ont mis en place depuis quelques jours des mesures visant à protéger leur personnel et leurs usagers. Ce travail n’est plus confié aux agents de sécurité.

Depuis ce jeudi 2 avril, Anicet Barahuruduka, un agent de HYGIS (Société agréée de désinfection professionnelle et de contrôle des vecteurs), nettoie quotidiennement le distributeur automatique de billets installé dans l’un des guichets de la Bancobu.

A l’aide d’une petite serviette et d’un produit bactéricide, il ne laisse rien au hasard. « Nous nettoyons les touches, les écrans et les portes pour réduire autant que nous pouvons la présence de virus due au contact manuel », précise-t-il.

Anicet avance qu’à l’instar de cette désinfection, une hygiène manuelle est aussi exigée à l’entrée pour chaque usager du guichet. « Les usagers doivent aussi mettre de côté leurs bijoux le temps du retrait de leur argent. Les concernés en font souvent une tête quand nous le leur demandons mais dans la plupart des cas, nous réussissons à les en convaincre ».

Cet employé de la société déclare travailler de 7h-17h, soit le temps d’activité de la Banque du lundi au vendredi. A chaque fois qu’un client sort du petit local blanc abritant le distributeur automatique de billets, Anicet se rue à l’intérieur pour y désinfecter et le matériel, et la porte. « Tout en se protégeant, la banque nous protège nous aussi !», déclare un usager de ce guichet, à peine sorti du local. « Au moins, je sais que ce n’est pas ici que j’attraperai ce virus », ajoute-t-il, la mine réjouie.

« Nous devrions tous dorénavant avoir à cœur de nous prémunir du Coronavirus sans que les autorités n’aient à nous l’ordonner », recommande une autre usagère rencontrée sur les lieux.

A l’intérieur de la banque, la direction s’est engagée dans la désinfection des portes, interrupteurs, main-courante d’escaliers jusqu’aux paillasses. Le nettoyage s’effectue toutes les deux heures au minimum, selon une fiche de suivi de l’activité placardée sur presque tous les murs de l’établissement bancaire.

Les employés de la société HYGIS affectés à cette activité sont tenus d’apposer leur signature sur la fiche de suivi toutes les deux heures, jusqu’à la fin de leurs heures de travail. Un responsable de la Bancobu contresigne cette fiche.

D’après un communiqué publié ce mercredi 1 avril, la direction de la Banque dit notamment vouloir appliquer, au niveau de tous ses sites d’exploitation, des directives préventives d’hygiène et de distanciation sociale afin de protéger et préserver la santé des membres du personnel, de ses clients et partenaires.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« J’ai besoin de tous les Burundais »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur « J’ai besoin de tous les Burundais »

L’euphorie de la campagne électorale est terminée. Ce 20 mai, les Burundais ont eu rendez-vous avec les urnes. Enjeu ? Un triple scrutin : présidentiel, législatif et communal. Mais le vote du président, qui gouvernera le pays pour sept ans, semble voler (…)

Les billets d'Antoine Kaburahe

Antoine Kaburahe

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 268 users online