Société

Burundi/Covid-19 : les adeptes d’Eusébie en quarantaine dans le camp de transit à Rumonge

20/03/2020 Dorine Niyungeko Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19 : les adeptes d’Eusébie en quarantaine dans le camp de transit à Rumonge
Burundi/Covid-19 : les adeptes d’Eusébie en quarantaine dans le camp de transit à Rumonge
Les adeptes d'Eusébie sous bonne garde à leur arrivée

Après leur enregistrement à Gatumba leur, les adeptes d’Eusébie venus du Congo ont été conduits dans la nuit de ce jeudi 19 mars 2020, vers le camp de transit des réfugiés de Makombe. C’est sur la colline de Mutambara dans la commune et province de Rumonge au sud-ouest du pays.

Ils sont évalués à plus de 1.500. Selon le directeur général du rapatriement, Nestor Bimenyimana, c’est pour une mise en quarantaine parce qu’ils viennent de la RDC. « C’est un pays qui a déjà enregistré des cas de coronavirus. Ces gens suivront aussi une formation patriotique », a-t-tenu à préciser.

C’est vers minuit que ces inconditionnels de la « prophétesse » Eusébie sont arrivés dans ce camp dans un convoi fait de camions de l’armée et de la police. Selon le directeur général du rapatriement, les autorités burundaises ont accueilli en tout 1.572 personnes. « Ils sont nourris par le gouvernement car ce sont des fils et filles du pays ».

Les autorités congolaises ont indiqués ce mercredi 18 mars 2020 avoir rapatriés 1.628 sujets burundais en situation irrégulière mais elles ont reconnu que ces adeptes d’Eusébie étaient légalement entrés en RDC.

Selon des sources en provenance de ce camp de transit de Makombe, il y un petit nombre d’adeptes d’Eusébie qui n’étaient pas encore arrivés dans ce centre ce jeudi. Ces mêmes sources parlent d’un pickup de l’unité d’appui à la protection des institutions (API) qui est venu au camp.

D’après ces mêmes sources, les conditions de vie sont déplorables, les bâches sont usées, les latrines sont insuffisantes et il n’y a pas d’équipe médicale dans ce camp de transit.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 345 users online