Les billets d'Antoine Kaburahe

Algérie, régénération

03/04/2019 Antoine Kaburahe Commentaires fermés sur Algérie, régénération
Algérie, régénération

La vie, c’est la circulation, le mouvement, la régénération, la renaissance. Ce qui fige tue.

Algérie, ta vie était figée, éteinte . Tu ne parlais plus, tu ânonnais. Algérie, tu étais atteinte d’une sclérose en plaques militaire, mortelle.

Avec ton « guide » porté sur un brancard, tu faisais honte. Tu n’étais plus la nation des fiers Bédouins, altiers, qui sillonnent l’Atlas et les dunes des déserts. Ce peuple des sables, fort et fin, poète et guerrier. L’ Algérie, de nos livres d’histoire, la résistante.

On s’interrogeait, on doutait de ce peuple sous la coupe d’un grabataire…

Algérie, tu as reconquis pacifiquement, mais avec force ta dignité. Finalement, la digue a sauté. La crue, portée par le désespoir trop longtemps contenu a enflé, sous nos yeux , doucement, avec cette puissance, cette force tranquille, imparable. L’eau arrive à éroder les rochers.

Algérie, l’Afrique fière te regarde, envieuse de ta jeunesse prête à ramer à contre-courant d’une histoire que ces grabataires pensaient définitivement écrite.

L’Afrique se prend à rêver , il y a encore tant de zombies, des digues qui doivent encore sauter. La régénération, se fait attendre ailleurs…

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 272 users online