Vendredi 19 avril 2024

Société

Agathon Rwasa : « Des accidents inquiétants »

02/01/2024 3
Agathon Rwasa : « Des accidents inquiétants »
Le véhicule endommagé du président du parti CNL

Le véhicule du président du principal parti d’opposition, CNL a été, à moins d’une semaine, percuté à deux reprises, dans des accidents de la route survenus dans la ville de Bujumbura. Le tout dernier s’est passé dans la matinée de ce lundi 1er janvier au niveau du Boulevard Mwezi Gisabo. Il les qualifie de bizarres.

« Au vu de ce qui se dit et de ce qui se passe ces derniers jours contre le CNL, il y a lieu de s’inquiéter », a tenu à préciser le député Agathon Rwasa au lendemain d’un accident qui a failli emporter toute sa famille alors qu’il se rendait à l’église. La famille s’en est sortie indemne.

Selon des témoignages recueillis sur place, son véhicule était au niveau du Boulevard Mwezi Gisabo, une route principale, quand une voiture roulant en trombe, les phares allumées, en provenance de l’allée Siguvyaye, une route secondaire, a terminé sa course sur la calandre de la jeep du président du parti CNL.

Avec le choc, la calandre a été arrachée et l’autre voiture a été endommagée. « Interrogé, le chauffeur de cette voiture, une Toyota Probox, s’est dédouané en affirmant qu’il estimait que la jeep était déjà passée, qu’il ne pouvait pas avoir de collision », a expliqué Agathon Rwasa. « Au vu des circonstances de cet accident, il est impossible de ne pas se poser des questions ».

Selon lui, le chauffeur de cette voiture n’a pas freiné, il est entré dans la voie principale à la même allure, ce qui a causé l’accident. « C’est comme l’autre bus de marque Toyota Coaster qui est venue percuter l’arrière de ma jeep, vendredi dans l’après-midi de vendredi dernier ».

Agathon Rwasa raconte : « Mon chauffeur amorçait le virage vers le siège de la Bancobu, et tous les véhicules avaient cédé le passage mais ce bus a subitement accéléré, il a foncé sur ma jeep et l’heurtée à arrière. Après cet acte le chauffeur a détalé. C’est tout de même bizarre », a noté le président du principal parti d’opposition.

 

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Anonymous

    Je roulais sur le boulevard au moment des faits. Tout à fait desolée de ce qui s’est passé et ravie que tout le monde s’en soit sorti. Mais la jeep roulait vraiment à vive allure. Je ne suis pas sure si le chauffeur a eu la possibilité de freiner, un tant soi peu. Bizzare, Oui. Cependant, ayant été temoin de cet accident, je pense qu’un peu de conduite défensive aurait contribué à eviter la collision.

  2. Jamahaar

    Manifestement il y a des forces obscules qui enveulent a l’honoble President du CNL. Si on vole sont parti en le « nyakurisant » on lui vole ses militants en organisant une rebellion interne pour affaiblir son autorite a.la tete du parti. Et voila que maintenant,ils veulent s’attenter a sa vie physique et a celle de toute sa famille. Certainement que Rwasa Agathon inspire la peur au de la nomenclature du CNDD-FDD qu’il pourrait remporter les prochaines elections generales pourvu qu’elles soient organisees dans la transparence.

  3. Stan Siyomana

    C’est quand meme bizarre qu’on nous montre le vehicule d’un dignitaire/parlementaire qui a fait un accident en plein jour sans qu’il y ait des badeaux aux alentours ou des agents de la police de roulage pour constater ce qui s’est passe.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Déceptions

Par Léandre Sikuyavuga Menaces, calculs ou pur suivisme ? L’Assemblée nationale vient d’adopter presque à l’unanimité le projet du Code électoral. Seuls deux députés ont émis leurs objections. Ce Code qui va régir les prochaines élections avait pourtant suscité moult réactions (…)

Online Users

Total 3 238 users online