Société

AFJO : valoriser la femme à travers la musique

04/12/2019 Clarisse Shaka Commentaires fermés sur AFJO : valoriser la femme à travers la musique
AFJO : valoriser la femme à travers la musique
Diane Kamariza : « L’AFJO veut valoriser les femmes et les jeunes à travers la musique. »

L’Association des femmes journalistes (AFJO) vient de lancer une compétition de la chanson « Agahogo 2019 », destinée à promouvoir les droits des femmes et des jeunes.

Trois enveloppes 1,5 millions BIF, 1 million et 500 mille BIF sont les prix qui vont récompenser les trois meilleures chansons de ce concours dit « Agahogo 2019 », de l’AFJO lancé ce mardi 3 décembre.

Tout artiste âgé de 18 à 35 ans et les femmes de tout âge qui le désirent sont invités à composer des chansons qui respectent le thème « Femmes et jeunes, le pilier de la paix et du développement ». Le 5 décembre à 16h30, le délai de dépôt à ne pas dépasser, en ligne ([email protected]) ou sous plis fermés au bureau de l’AFJO, à la maison de la presse.

D’après Diane Kamariza chargée de la préparation du concours, 10 meilleurs textes seront présélectionnés pour être ensuite auditionnés. Cinq chansons finalistes, jugées sur le fond et la forme (respect du thème, talent de chanter…)

La finale, qui retiendra les trois meilleures chansons, aura lieu le 13 décembre au Lycée Scheppers de Nyakabiga. L’entrée sera libre.

Soucieuse de valoriser les femmes et les jeunes à travers la musique, l’AFJO déplore des messages véhiculés à travers certaines chansons qui dévalorisent la femme. « Les auditeurs surtout les jeunes sont désorientés et manquent de modèle d’identification. » Selon Mme Kamariza, le but est de montrer que les chansons bien conçues peuvent contribuer à valoriser le rôle des uns et des autres.

Elle précise que les trois meilleures chansons seront raffinées au studio, sur financement de l’AFJO, et pourront être diffusées dans les radios.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 060 users online