Justice

Trois infractions contre Bob Rugurika

Selon Me Lambert Nigarura, un des quatre avocats de la défense, le substitut du procureur de la République, Emmanuel Nkurikiye, a retenu trois infractions à charge du directeur de la RPA.

Me Lambert Nigarura : « C’est une parodie d’instruction. » ©Iwacu©Iwacu

Me Lambert Nigarura : « C’est une parodie d’instruction. » ©Iwacu©Iwacu

D’abord le manquement à la solidarité publique. Selon l’article 481 du Code pénal (CP), cette infraction est punissable de dix à vingt ans de prison.

La deuxième infraction est la complicité d’assassinat, conformément à l’article 38, alinéa 2 du CP. Cet alinéa parle des complices qui « habituellement, ont fourni logement, lieu de retraite ou de réunion à un ou plusieurs malfaiteurs, avec connaissance de leur conduite criminelle ». La complicité dans une affaire d’assassinat est punie d’une servitude pénale de vingt ans.

Enfin, l’inculpé Rugurika est accusé de la violation du secret de l’instruction. L’article 393 du CP sanctionne cette infraction par une peine maximum d’un an.

Selon Me Nigarura, Bob Rugurika est poursuivi à titre individuel et comme directeur de la radio RPA. Il parle d’une parodie d’instruction. « Il est clair que le magistrat instructeur n’était pas maître du dossier car, à maintes reprises, il sortait de son bureau pour des concertations avec le procureur de la République. »

Signalons que le numéro du dossier de Bob Rugurika est le même que celui des accusés dans l’affaire des trois sœurs italiennes. Sur la convocation, il était marqué « éclaircissement sur le dossier assassinat des sœurs italiennes et produire devant le ministère public le criminel à sa disposition. » Selon Me Nigarura, c’est sur cette dernière injonction que le parquet a fortement insisté.

>>> Réactions

Alexandre Niyungeko, président de l’Union Burundaise des Journalistes (UBJ), appelle toutes les rédactions à se mobiliser et à pousser loin les investigations initiées par la RPA pour que la vérité sur l’assassinat des trois sœurs italiennes éclate au grand jour et « que la clique des tueurs soit démasquée ».

Claver Mbonimpa, quant à lui, affirme que l’Aprodh détient beaucoup d’informations, mais qu’elle ne sait pas à qui les donner car la justice est partiale dans cette affaire.

  39   Vos commentaires
  1. disc

    HGDH

  2. Karire

    Kweli iyi ni imitwe yo gupfuka dossier Cibitoki kuko itunga urutoki Sebuja wa Bob. Muzoba mumwbira. Hari umuntu azi umwuga wo kumenyesha amakuru yovuza kw’iradiyo yiwe umuntu yigamba ingene « yakereye umuntu »! Apologie du crime!!!
    Bob vyakugendeye gute ngo uronke akaryo ko gusanga umwicanyi mu kinyegero ntumurege ngo afatwe!?!?! Nk’ubu ko ashobora kuba yaranuriwe, ntutinya ko ashobora kuzoteba akica abawe?

    Mwibaze namwe: Abantu bahejeje kugandagurwa, umwicanyi agaca ahamagara RPA akayibwira ati : « Ni jewe nishe barya bantu ». Uri umumenyeshamakuru ugaca wugurura ivyuma uwo mwicanyi akishongora ataco yinona ingene yakoze iryo bara, amajwi nk’ayo ukaja kuvuza ngo uri n’amatohoza wakoze, wa mwicanyi ugaca umureka akigira amarembe, …
    Jewe aho ngeza nta vyo numva, abo bigira ba Samandari ni basigurire

    • Bakamvi

      Hewe, abantu barakora ikibi hanyuma umutima ukagaruka, bakigaya bakugurura amaso. Siko? Na Yuda, ngo yaciye ata yamahera 30 imbere y’abayamuhaye, aca ariyahura.
      Kandi, hari naho uwo mwicanyi yanse gupfa atavuze ukuri, kuko handitse ngo … »uwicisha imbugita abandi azosogotwa nayo nawe… » Singombwa ngo mubonane, ubuhinga bwararwiriye, no kuri skype birashoboka ngira.

    • Akazi kiwe sako kumutanga kandi urabizi nakare iyo bakora uko igihe abadutwara bari mwishamba baba bari mugasho,barapfuye canke ahandi hose sauf k’ubutegetsi. N’akazi k’igipolisi,tugihembere hakuja kunyaga ivyamwa n’amamoto abanyagihugu.Simple as that!!!!
      Womenyera mbega iyo amutanga hoho vy’ukuri vyaca bifasha kumenya ukuri canke guhamba ukuri tout simplement,ntiyacaba Nzarabu???
      Reka di!!!

    • Tujijuke

      nimba atari ubujuju bwawe urimuri barya bicanyi

  3. duciryaninukuri

    Rpa doit apprendre comment parler et servir le bien de la patrie et non répandre des nouvelles tout en les présentant comme des vérités d’Evangile, de la bible. Je crois qu’il exploite le malheur des burundais et les difficultés de la justice burundaise et des services de renseignements à attraper les criminel.

    Au cas où ce serait vrai ce qu’il nous dit -et ici j’ai droit au doute vu la précipitation et la force utilisée pour convaincre- pourquoi il ne collabore pas avec les instances habilitées et se cramponne à accuser et cela publiquement!
    c’est à suivre car être toujours plus qu’éloquent contre un seul groupe comme si les autres sont des anges ambulant attendant l’entrée au ciel tout simplement, ceci peut s’appeler « acharnement » ou autre dénomination et ceci est source de doute en moi. Mais toute info est à exploiter car rien ne part du néant il faut chercher à gauche et à droite devant derrière…
    Je ne voie pas ce qu’elle perdrait en suivant les voies officiels et professionnelles et en évitant le « toujours sensationnel » amis en suivant le « toujours vrai et sans aucun ombre « 

    • Tujijuke

      La RPA n’est pas une la police, elle a dit ce qu’elle a obtenu par enquête et c’est à la justice de verifier la véracité !

  4. CUBAHIROO

    Bonjours tout le monde!
    Nous venons encore de constater le degré d’intelligence du pouvoir CNDD-FDD, ils possèdent ce que je peux appeler une défiscience intellectuelle!

  5. Nwari

    @mahoro ivyo uvuga ibindi bihugu ntavyuzi? Ex france ejo bundi abicanyi imbere yuko bicwa bari bavuganye nabamenyeshamakuru mugabo police ntica ijakubabaza ngo mwavuganye nabicanyi ngo barihe,amerika belanadeni ntiyama avugA kuri cnn et bcc etc umujurnaliste ntakora akazi ka police ncanke koguca imaza ncanke ko kuraga abantu ivyo uvuga nukutamenya ico umuntu wese ageza mugukora akazi ajejwe [benewanyu ntimuzi akazi kanyu ]

    • MAHORO1

      @Ntwari.
      Oyaye wihenze mugenzi. Nta my journaliste numwe muri Amerika kuri CNN yigeze aha micro uwo mu terroriste Bin wavuze! Oya. CNN yavuga ivya sohotse ku ma enregistrements aba terrorists bakwiragije hose.. Komera.

  6. rahan

    Iwacu, Bonjour.
    Suivez attentivement ce dossier. Ne négligez rien.
    Mais que votre attention ne soit pas détourné des autres dossiers.
    Entre autre, vous êtes sur la bonne voie pour Cibitoke.
    Nous attendons la suite!

  7. Vuvuzela

    Dommage que chez nous, les politiciens d’aujourd’hui et d’hier sont des « Mutindya ». Ca explique l’etat lamentable dans lequel notre pays se trouve.

    Il y a destruction systematique de tout ce qui contribue a batir notre nation: icodukijije, notre culture, hommes et femmes integres, bonnes initiatives, bref tout ce qui devrait etre notre richesse, notre avenir commun, et on prefere « gupfa twiruka dutinya ivyo twikwegeye ».

    Prions.

  8. Gilles Nininahazwe

    Pourquoi ce silence de l’Eglise catholique? Il y a eu massacre d’une soeur croate à Kiremba en 2011, 3 soeurs italiennes sont égorgées à Kamenge…pourquoi ce silence?

    Chers amis de la diaspora, partout ou vous êtes à travers le monde, chers amis du Burundi, je voudrais par ce présent message vous demander comme on l’a fait l’année dernière, de nous mobiliser encore une fois pour faire des manifestations contre ce pouvoir sanguinaire de Bujumbura. Nous savons bien que les burundais de l’intérieur ne sont pas autorisés à manifester sauf pour applaudir au Président Nkurunziza quand il vient de recevoir des prix qu’il a acheté lui-même par l’argent des contribuables!! Quelle ironie du sort!! Tout ça pour charmer le peuple burundais afin de lui accorder un 3 ème mandat auquel il n’a pas droit selon les accords d’Arusha et de la constitution burundaise (ne n’est pas l’honorable sénateur Charles Nimbesha qui dira le contraire).
    Chers amis de la diaspora, soyons conscient du danger qui guette le Burundi et agissons en conséquence. Notre voix peut être salutaire et là c’est tout burundais qui a besoin du changement qui est interpellé.

    God bless Burundi!

  9. Mutima

    Si quelqu’un avoue devant vous avoir participé à un meurtre, si vous voulez absolument le couvrir, vous n’en dites rien! Par contre, si vous voulez vous conformer à la loi et que vous voulez que justice soit rendue, vous vous arrangez pour en glisser un mot à l’autorité compétente.

    Je ne sait pas exactement ce qui s’est passé… Mais en observant la chronologie des récents événements, il se pourrait que Bob Rugurika et consorts aient monté tout ce scénario, d’abord pour détourner et diluer l’attention de l’attaque récente à Cibitoke, ensuite pour déchaîner toutes les organisations nationales et internationales de défense des droits de l’homme et des journalisted, sur le Gouvernement!

    C’est quand même curieux qu’une personne décide de sortir de l’ombre quand toutes les enquêtes sont supposées être terminées! Pourquoi ne s’est-il pas présenté avant. Mais surtout, pourquoi n’a-t-il pas ce sursaut de justice et de patriotisme avant que ces soeurs soient assassinées.

    Cela me semble juste être un sacrifice de Bob Rugurika en faveur de son ami et patron!… Suivez mon doigt!…

    La justice devrait y aller avec caution!

    • C’est ça oui
      Comme on nous avait ridiculement présenté un fou comme auteur du crime, l’accusez-vous d’avoir protégé le fou alors qu’il est en prison vu que c’est le seul auteur officiellement connu jusqu’à présent? Puis quand tu dis  » Pourquoi ne s’est-il pas présenté avant. Mais surtout, pourquoi n’a-t-il pas ce sursaut de justice et de patriotisme avant que ces soeurs soient assassinées  »

      Tu te poses des questions pour moi absurdes car il avoue être un assassin ayant été recruté et sélectionné (pour ses compétences) pour tuer les sœurs contre rémunération donc je ne vois pas pourquoi tu parles de patriotisme.

      Puis s’il avait gardé le silence kubera iki utibaza yuko zari kuvo z’umutekano wiwe ? Renseignes-toi la majorité des caporaux qui ont participé dans l’assassinat de Manirumva sont morts et crois-moi pas à cause de la malaria.
      So arrête de faire le malin que ça soit le dossier de Cibitoke (dont tu semble avoir conclu les enquêtes) et celui des sœurs la vérité sera connue bientôt tu verras bien.

      Les amateurs du billard connaissent le coup indirect de la boule noire ou bille noire, rira bien qui rira le dernier
      Un bon entendeur saluto !!!

      • Mutima

        @Nzobandora
        Démontre-moi pourquoi ta version serait plus acceptable que la mienne!… Avec calme!… Au lieu de t’emporter…

        • Mutima,
          Au sujet de Cibitoke , il paraitrait que la fameuse radio REMA FM vient de balancer que les parentés de Pacifique et Manwangari sot morts à Cibitoke dans les combats mais bien sure ils n’ont pas cité les noms.
          C’est cela les enquêtes washaka? Je suis sure que toi meme tu n’y crois pas.
          Si demain ces derniers portent plaintes penses-tu que le directeur ou le journaliste en question se retrouveras lui aussi en tôle ? Ils y seraient d’ailleurs déjà depuis longtemps avec leurs multiples ridicules rementanya

          Hahaha.. il y vraiment ce qui se lèvent le matin pour inventer des histoires à tomber debout

          Uko biri kwose le fait que certains semblent carrément avoir perdu le nord dans leurs agissements et inventions, la verité est proche et sera bientôt connue

          • Mutima

            @Nzobandora
            « La vérité est proche… » Si la vérité est proche, est-ce à dire que ce que tu dis n’est pas la vérité. Être proche de la vérité n’est pas la vérité!

            Et quand sera-t-elle là cette vérité? Comment et avec quoi vas-tu prouver que c’est la vérité. Qu’est-ce qui prouve que ce fameux témoins n’a pas menti? Est-il impossible qu’il mente? Le fait de s’identifier ne signifie pas qu’on ne peut pas mentir!…

            Réponds à ces questions et on verra après!

            • Mutima,

              Arrêtons de faire un jeu de mots inutile car lorsque je dis que la vérité est proche j’ai tout simplement voulu dire que la vérité sera connue bientôt et les vrais coupables qui font tout pour étouffer l’affaire au point de s’attaquer à des chanteurs seront démasqués bientôt.
              Pour être sure que je me suis fait bien comprendre  »Ukuri kuzomenyekana vuba »

              Puis,  »Comment et avec quoi vas-tu prouver que c’est la vérité  »?
              Je commence par te répondre par une question : Penses-tu que le coupable est le fou qu’on nous avait montré avant ? Dis le moi franchement ? Crois-tu réellement que les enquêtes étaient déjà bouclées avec le fou comme coupable ? Très peu de burundais y avaient cru et il paraitrait que celui qui l’avait présenté fièrement devant tous les medias le regretterait maintenant amèrement.

              Puis, si tu trouves qu’on devrait douter d’une personne qui l’a avoué publiquement avec de tels détails pourquoi s’attaque –t- on a SHEKAU, aux djihadistes et autres terroristes simplement sur base de leurs vidéos ? Les pistes ne sont-ils pas établis sur base de leurs vidéos sur youtube ou ailleurs ?

              Si vraiment tu veux qu’on continue avec ce jeu là à toi l’honneur tu ne m’aura pas je peux te le garantir.

              J’espère aussi avoir répondu à l’autre Eisenstein (BARUMWETE Alain Chris).

              Cheers,

          • barumwete Alain Chris

            Salut mr Nzobandora,

            je viens de lire les commentaires que vous avez échangés avec un certain Mutima au sujet de l’incarcération du directeur de la RPA. A ton commentaire sur son analyse, mr Mutima te demander de lui démontrer comment ta version serait plus acceptable que la sienne. Je vous saurai gré de lire vos argumentations sur cette question. N’est-ce pas cela la civilité ?

            Alain Chris

          • bikorwa

            wamubwira ariko ntamutima agira nubwo yiyita mutima nta bwenge. arenga, nubwo buramurengeye, yamara ikintangaza ugira hari faute d’orthographe agira? ariko ivyiyumviro vyiwe ni gauche, ni tête ni queu,amacakubiri niyo yimburuka muriwe.

    • Kagoma

      A Dieu le Dossier Cibitoki qui entache le Patron de Bob.

  10. PATRICK

    S’il est accusé de complicité d’assassinat alors la justice reconnait que les soeurs de kameng n’ont pas été massacré par christian claude butoyi !Par conséquent à mon humble avis la justice devrait poursuivre les personnes citées par l’informateur de la rpa

    • MAHORO1

      ARIKO TURAGOWE YEMWE ! mbe abarundi tuzova mu kutamenya amategeko ryari? Justice yavuze yuko yagomba kubaza uwo yiyemereye ko yishe hanyuma bakabona guhamagara abo yagiriza nabo kugira ukuri kuje ahabona.
      Jewe nagiye mu bihugu nka vyose vy’isi. Ariko n’ukuri Atari ubujuju canke akaguma, n’ikihe gihugu cokwumva umuntu yiyemereye ko yishe akabivuga kw’iradiyo hanyuma ngo iyo radiyo ihakane kumuvuga??? Cas nk’iyo y’umwicanyi yiyemereye ntakingirwa na rya tegeko  » protection des sources d’information »!!! Abo bamenyesha makuru sinzi iyo bize?
      Franchement sinumva igituma Bob adashaka kuvuga uwo yemeye ubwicanyi ku radio yiwe, atamubwiye izina basi atange telefone yiwe. Ariko vyose twumvise ngo Bob yavyanse. Nibaza ko arondera kumenyekana aruko agiye mu gasho. Abo bamuhanuye bamuhenze. Ariko jewe sindababesha mbona umengo hari plan yo gu provoka leta kugira habe ishano. Sindababesha journaliste muri amerika yogira ivyo Bob Rugurika yagize yoja mu gasho nk’imyaka 30. FBI ntifyina. Mu bindi bihugu hoho n’amakofi yojako.
      N’ukuri ndazi ko hamwe leta y’Uburundi ifise amakosa, ariko kandi ivyo opposition y’i Burundi yigira birenze ubwenge, iragaya caaane Leta sinzi ngira n’ukwiyandagaza.
      Rondera amahoro basha, jewe ndazi ico kubura amahoro vyangize! And I am very mad to what’s going on in Burundi! No kidding.

      • Murundi

        Sorry mr. mahoro. I don’t know where you get your information from. But as far as I know Ihave seen many repoters meeting terrorists, remember that American reposters have met more than once Talibans and no one has been condamned because of that. For your own information read this on the following link http://www.independent.co.uk/news/media/press/the-man-who-interviewed-osama-bin-laden-3-times-1639968.html. This journalist met Osama Bin Laden in 3 different occasions but never was he asked by any justice to give details on Osama Bin Laden locations. It took mora than two decades to catch Bin Laden and kill him and it was known that some reposters inclusive americans had coordinates where he should be. So , stop the nonsense. A reporter can meet any person he wants and he is not bound to snitch to the government. And remember Bob Rugurika is not justice and didn’t confirm and deny whether the guy was telling the truth. It was up to the accused to deny and the justice to investigate and ditch further…

        • MAHORO1

          MAHORO1

          @ Murundi,
          Twirinde kugira amalgame.
          Wewe irya link watanze ngira ntiwayisomye, wasomye gusa titre. Urya mu journaliste yari umwarabu yabajie urya mu terroriste Bin Laden kabiri imbere ya 9/11, rimwe amezi abiri inyuma ya 9/11 kandi yahunganye nawe amabombe ya Amerika ariko arabasekura. None wewe, uravuga ngo ivyo birasa! Un journaliste du meme acabit que le terroriste qu’il interroge et qui tous detalent sous la pluie des bombes americaines et tu nous chante que cela est acceptable et applicable en democratie occidentale??? FYI, nta mu journaliste n’umwe w’umunyamerika yavugishije Bin Laden en direct inyuma ya 9/11!
          Oya vraiment, yaco basha tuja turahenda abarundi benewacu ngo nuko twoba tuba muri za buraya canke tuzi akongereza gake. Oya n’ukuri. Muze tubwize ukuri Abarundi uko demokrasi nyakuri ikora tubahanure baronke nabo amahoro ya demokrasi nyakuri.
          Jewe singwanya canke ngo nshishigikira Leta canke Opposition. Jewe mbabajwe n’abashenzi bagomba kwongera kuzana imivo y’amaraso mu twana tw’abarundi twigorewe. Mushaka mufute iyo leta n’iyo opposition vyanyu, I don’t give a damn! ariko ntusubire kunokora ijisho risigaye uwo mwishwa wanje nasize I Burundi! Amarira yarize arahagije, ivyo bisiga nyamujana binkure hejuru iyo nduru y’agasema iruhande y’umwana wanje.

      • Bakamvi

        Mahoro 1,

        Je ne suis pas sur si vous avez bien ecoute la RPA ces derniers jours, le nom du criminel qui a avoue « tout » a ete dit. Son numero portable est facile a reconnaitre: photo, toutes les informations de votre CNI sont enregistrees par ta societe de communication (et probablement par l’ ARCT et les services secrets…et bientot par l’OBR). Si par hasard, ce criminel qui reconnait avoir execute la 3 eme soeur sans vergnogne est encore au Burundi (n’a-t-il pas dit qu’il a fui la maison ou l’equipe criminelle etait logee apres le forfait car on voulait les tuer aussi=recompenser les criminels a la Burundaise). Si notre justice est interessee a mettre la main sur ce criminel bavard et informateur, elle est plus que capable! La verite, est-elle interessee? Elle s’est bornee sur une seule hypothese: un fou de la rue.
        Tres dommage que la RPA ai songe a agir de la sorte: moi a leur place j’aurais propose un « partenariat » avec la Radio Okapi, la RFI/bbc voire meme la radio Eclezia, aljazira ou CNN etc…. pour qu’il trasmette le message. Ainsi, la RPA pourrait traduire et re-trasmettre la nouvelle?

    • Murundi

      Patrick moi je partage le même vu que toi. Vu que Bob Rugurika n’as pas été accusé de diffamation cela veut dire que celui qui parle sur les ondes de la RPA a dit une verite. Il nous reste alors à notre justice de liberer le malade et cherche les gens qui ont été cité par l’informateur de la RPA. Mais pas seulement les gens cités mais aussi le chef de la police burundaise qui nous a présenté un malade mental en disant des histoires enfantin. Il faut que la justice cherche à savoir pourquoi le chef de la police burundaise a choisit de nous mentir, comment il a pu fabriquer les histoires recontées devant les micros des journalistes, et qui il voulait protéger . En emprisonnant Bob Rugurika, la justice burundaise s’est tirée un balle dans le pied. Ces qui ont commandités son arrêstation n’ont pas eu le temps de reflechir car ils se sont mis dans un piege sans le savoir. Si moi j’étais eux ( heureusement que je ne suis pas eux) j’allais changer les chefs d’accusations. Maintenant les vrais coupables sur l’assassinant de ces innoncentes réligieuses sont connus de tous. Merci à notre justice. A Bob Rugurika, ton travail vient d’aboutir à un bon résultat malgré que tu sois emprisonné pour avoir éclarcit l’opnion. Urababarira kuko ntibazi ivyo bakora, iyo baba babizi ntiwarikwagirizwa ivyo wagirijwe. Warikwagirizwa ibindi. Ubujuju harya ni ingwara ikomeye. Iyo baba bazi ubwenge bwinshi abo bantu bagupfungishije ntabari kuba bagira amarementanya, iyo bari kuba bafise buke bari kukwagiriza ikindi kintu, rero sorry ntabwo bagira. Baraye bishize akagozi mwizosi. Knadi niko bimeze ngo imisi yigisuma yahora ari 40 , mais ubu isi yaratituste isigaye ari 39.

      • MAHORO1

        @ Murundi,
        Twirinde kugira amalgame.
        Wewe irya link watanze ngira ntiwayisomye, wasomye gusa titre. Urya mu journaliste yari umwarabu yabajie urya mu terroriste Bin Laden kabiri imbere ya 9/11, rimwe amezi abiri inyuma ya 9/11 kandi yahunganye nawe amabombe ya Amerika ariko arabasekura. None wewe, uravuga ngo ivyo birasa! Un journaliste du meme acabit que le terroriste qu’il interroge et qui tous detalent sous la pluie des bombes americaines et tu nous chante que cela est acceptable et applicable en democratie occidentale??? FYI, nta mu journaliste n’umwe w’umunyamerika yavugishije Bin Laden en direct inyuma ya 9/11!
        Oya vraiment, yaco basha tuja turahenda abarundi benewacu ngo nuko twoba tuba muri za buraya canke tuzi akongereza gake. Oya n’ukuri. Muze tubwize ukuri Abarundi uko demokrasi nyakuri ikora tubahanure baronke nabo amahoro ya demokrasi nyakuri.
        Jewe singwanya canke ngo nshishigikira Leta canke Opposition. Jewe mbabajwe n’abashenzi bagomba kwongera kuzana imivo y’amaraso mu twana tw’abarundi twigorewe. Mushaka mufute iyo leta n’iyo opposition vyanyu, I don’t give a damn! ariko ntusubire kunokora ijisho risigaye uwo mwishwa wanje nasize I Burundi! Amarira yarize arahagije, ivyo bisiga nyamujana binkure hejuru iyo nduru y’agasema iruhande y’umwana wanje.

  11. Mpebentwenge

    Au gouvernement burundais:

    Quelle image voulez vous donner au monde entier.
    Vous pleurnichez en disant que c est la société civile et les ONGs qui véhiculent une image négative de la situation du Burundi.
    Yaco mupfana abandi, vous vous en chargez si bien.
    Mushaka ko twemera ko barya batamakazi ont été tuées par un déséquilibré au nez et a la barbe d une armada de policiers.
    L Union européenne, les USA , etc… vont exercer leur pression et toute honte bue, vous allez relâcher le Directeur de la RPA.
    Et on passera a un autre scandale .
    God , save our beloved Burundi!!!!!!!!

  12. robert eddy

    turasavye yuko peter nkurunziza yotanga imihoho hakiri kare.kuko twebwe abanyagihugu vyaturengeye.sinzi yuko dufise president canke ntawo.

    • @ robert eddy
      Ivugire ntuvugire bene gihugu bose. Izo mvugo ntizigikora, igihe tous les plans que ces personnes qui sont derriere cette perturbation zizohera, ndibaza bazohora. On n’appelle ca la nostalgie du pouvoir. a bon entendeur salut.

    • nivyo

      Il faut quand même admettre que sous d’autres pays, si un citoyen a connaissance d’un suspect (toujours suspect tant qu’il n’est pas condamne par un tribunal) qui avoue qu’il a lui même tué quelqu’un, il doit le signaler a la police ou la justice! je l’ai vu en France, et en Belgique et au Kenya. Pourquoi au Burundi on ne fait pas comme ça ?

      tiré du profil facebook de P. Nininahazwe

      Article 481 :Quiconque ayant connaissance d’une infraction punissable de plus de cinq ans de servitude pénale, déjà tentée ou consommée, n’a pas averti aussitôt les autorités publiques alors qu’il était encore possible d’en prévenir ou d’en limiter les effets, est puni du quart de la servitude pénale qu’il devrait lui-même encourir s’il était l’auteur de l’infraction.Lorsque l’infraction était punie de la servitude pénale à perpétuité, l’auteur de l’infraction prévue à l’alinéa précédent est puni d’une servitude pénale de dix ans à vingt ans.

      Article 393 :Sans préjudice des droits de la défense, le fait, pour toute personne qui, du fait de ses fonctions, a connaissance, en application des dispositions du Code de Procédure Pénale, des informations issues d’une enquête ou d’une instruction en cours concernant un crime ou un délit, de les révéler, directement ou indirectement à des personnes susceptibles d’être impliquées comme auteurs, coauteurs, complices ou receleurs, dans la commission de ces infractions, lorsque cette révélation est de nature à entraver le déroulement des investigations ou la manifestation de la vérité est puni de trois mois à un an de servitude pénale et d’une amende de cinquante mille francs à cent mille francs ou d’une de ces peines seulement.Il peut également subir l’interdiction d’exercer une fonction publique pour une période de deux à cinq ans.

      Article 38 :Sont considérés comme complices d’une infraction, ceux qui, sans participation directe à celle-ci et sans que leur concours soit indispensable, ont :
      4° Avec connaissance de leur conduite criminelle, habituellement fourni logement, lieu de retraite ou de réunion à un ou plusieurs malfaiteurs ;

      • ndikumana ezechiel

        Pourquoi la justice n,a pas convoqué les gens cité comme Adolphé qui est dénonncé par le suspé!
        donc la justice devriez faire l,enquette sur ces gens de la documentation au lieu d,emprisonner le journaliste qui a fait ses enquetes sur l,assassinat de ces deux soeurs. je demande aux journalistes de demader l,eglise cathorique de donner leur reactions.

        • MAHORO

          ARIKO TURAGOWE YEMWE ! mbe abarundi tuzova mu kutamenya amategeko ryari? Justice yavuze yuko yagomba kubaza uwo yiyemereye ko yishe hanyuma bakabona guhamagara abo yagiriza nabo kugira ukuri kuje ahabona.
          Jewe nagiye mu bihugu nka vyose vy’isi. Ariko n’ukuri Atari ubujuju canke akaguma, n’ikihe gihugu cokwumva umuntu yiyemereye ko yishe akabivuga kw’iradiyo hanyuma ngo iyo radiyo ihakane kumuvuga??? Cas nk’iyo y’umwicanyi yiyemereye ntakingirwa na rya tegeko  » protection des sources d’information »!!! Abo bamenyesha makuru sinzi iyo bize?
          Franchement sinumva igituma Bob adashaka kuvuga uwo yemeye ubwicanyi ku radio yiwe, atamubwiye izina basi atange telefone yiwe. Ariko vyose twumvise ngo Bob yavyanse. Nibaza ko arondera kumenyekana aruko agiye mu gasho. Abo bamuhanuye bamuhenze. Ariko jewe sindababesha mbona umengo hari plan yo gu provoka leta kugira habe ishano. Sindababesha journaliste muri Amerika yogira ivyo Bob Rugurika yagize yoja mu gasho nk’imyaka 30. FBI ntifyina. Mu bindi bihugu hoho n’amakofi yojako.
          N’ukuri ndazi ko hamwe leta y’Uburundi ifise amakosa, ariko kandi ivyo opposition y’i Burundi yigira birenze ubwenge, iragaya caaane Leta sinzi ngira n’ukwiyandagaza.
          Rondera amahoro basha, jewe ndazi ico kubura amahoro vyangize! And I am very mad to what’s going on in Burundi! No kidding.

        • nivyo

          @Ndikumana Ezechil

          Parce que la constitution burundaise ne permet pas que une personne physique/morale puisse accuser seulement sur la radio, et que les accuses soit conduits devant la justice. Elle recommande a ce que les gens aillent se plaindre au tribunal et que le tribunal convoque l’accuse. Pas sur la radio

      • Burundianswede

        Eclaircissement sur les chefs d accusation, selon les articles ci-haut:
        Article 481: … n’a pas averti aussitôt les autorités publiques alors qu’il était encore possible d’en prévenir ou d’en limiter les effets…
        comment aurait il pu prevenir ou limiter les effets d un massacre dont le dossier est deja clos et un innocent incarcéré???
        Article 393: …Sans préjudice des droits de la défense, le fait, pour toute personne qui, du fait de ses fonctions, a connaissance, en application des dispositions du Code de Procédure Pénale, des informations issues d’une enquête ou d’une instruction en cours concernant un crime ou un délit, de les révéler, directement ou indirectement à des personnes susceptibles d’être impliquées comme auteurs, coauteurs, complices ou receleurs, dans la commission de ces infractions, lorsque cette révélation est de nature à entraver le déroulement des investigations ou la manifestation de la vérité …
        Avait il acces aux informations issues de l enquete ou de l instruction?? Le dossier n etait pas clos quand il ont accusé le pauvre innocent qui pourrit a Mpimba?
        Quant à l’article 38, alinéa 4 du CP, donner un micro ou faire une interview sont ils la meme chose que fourni logement, lieu de retraite ou de réunion à un ou plusieurs malfaiteurs???

    • aats

      urimwo bangahe? aux urnes rendez vous!

      • Karire

        Kweli iyi ni imitwe yo gupfuka dossier Cibitoki kuko itunga urutoki sebuja wa Bob. Muzoba mumwbira. Hari umuntu azi umwuga wo kumenyesha amakuru yovuza kw’iradiyo yiwe umuntu yigamba ingene « yakereye umuntu »! Apologie du crime!!!
        Bob vyakugendeye gute ngo uronke akaryo ko gusanga umwicanyi mu kinyegero ntumurege ngo afatwe!?!?! Nk’ubu ko ashobora kuba yaranuriwe, ntutinya ko ashobora kuzoteba akica abawe?

        Mwibaze namwe: Abantu bahejeje kugandagurwa, umwicanyi agaca ahamagara RPA akayibwira ati : « Ni jewe nishe barya bantu ». Uri umumenyeshamakuru ugaca wugurura ivyuma uwo mwicanyi akishongora ataco yinona ingene yakoze iryo bara, amajwi nk’ayo ukaja kuvuza ngo uri n’amatohoza wakoze, wa mwicanyi ugaca umureka akigira amarembe, …
        Jewe aho ngeza nta vyo numva, abo bigira ba Samandari ni basigurire

Publicité