Politique

Des réfugiés congolais transitent par Rumonge

27/07/2017 Félix Nzorubonanya 2

Les combats qui opposent les rebelles Maï-Maï à l’armée gouvernementale dans certaines localités du territoire de Fizi au Sud-Kivu poussent certains Congolais à transiter par le port de Rumonge. Destination : les camps de réfugiés en Tanzanie.

Des Congolais au port de Rumonge avant de se rendre aux camps de réfugiés en Tanzanie

Ils franchissent le lac Tanganyika en pirogue et sont essentiellement composés de femmes et d’enfants. Ceux qui sont arrivés récemment indiquent avoir fui des combats intenses qui ont opposé les forces armées congolaises (FARDC) aux Maï-Maï commandés par Yakutoumba dans la localité de Missi. Cette dernière abrite un important gisement de minerais surtout en or. Les combattants Maï-Maï avaient pris le contrôle de cette localité avant que l’armée gouvernementale ne les en déloge, après d’intenses combats. C’est ainsi que certains Congolais ont décidé de transiter par le port de Rumonge pour rejoindre les camps de réfugiés congolais en Tanzanie.

Une fois au port de Rumonge, ils prennent des bus qui les conduisent à la frontière burundo- tanzanienne où des bus du HCR- Tanzanie les attendent pour les transporter jusqu’aux camps de réfugiés. Pour tromper la vigilance de la police burundaise, ils disent qu’ils viennent rendre visite aux parents et amis résidents de Rumonge.

« Aucun réfugié congolais n’est enregistré à Rumonge »

Contactées, les autorités administratives et la Pafe indiquent qu’aucun congolais n’a déclaré qu’elle a fui les combats.

Selon le responsable du bureau de la PAFE à Rumonge, ceux qui arrivent ou qui passent par ce port sont des commerçants ou des voyageurs. Kawaya Mwanangoyi, représentant la communauté congolaise en province de Rumonge, affirme que ces Congolais se rendent dans les camps de réfugiés en Tanzanie. D’après lui, il est difficile de connaître le nombre de réfugiés car ils ne se sont pas déclarés à leur arrivée. Il demande aux autorités burundaises de prendre des dispositions en collaboration avec le HCR afin de faire face à un afflux massifs des réfugiés congolais sur le territoire du Burundi surtout que ces combats touchent une grande partie de la frontière entre les deux pays. Soulignons que ces combats ont occasionné des retombées négatives sur les échanges commerciaux entre la province de Rumonge et le sud Kivu.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. BABU

    Nagirango Bo Ntibohunga. Abakongomani Turarushe Ama Taux Yanse Intambara Zurutavanako. Ariko Amahera Ahari Nko Mu Rubaya Niyo Atuma Duta Umutwe Tugatwikana.

  2. Fofo

    L’Afrique est devenu la terre où se jouent toutes sortes de théâtre. 1993, les burundais ont fuit le pays vers le Zaïre de Mobutu, une année après, c’était le tour des rwandais. 2ans après c’étaient le tour des zaïrois, certains vers le Burundi et le Rwanda!

    En 2015, les burundais fuient le pays et se réfugient dans la Zone de Fizi. Une année après c’était les soudanais qui se réfigient en RDC. 2 ans après, c’est le tour des congolais cette même Zone d’accueil des réfugient burundais qui fient leur pays, laissant dans cette même zone les réfugiés burundais bien tranquilles!!!! Pour eux, on dirait ils ne sont pas concernés par le danger que les voient congolais! C’est vraiment un vrai paradoxe!!!!!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une opinion déboussolée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une opinion déboussolée

Après le fiasco des pourparlers d’Arusha, plus d’un se demandent que pourrait être la suite. L’incertitude politique fait grandir les inquiétudes. Une opinion ne semble plus croire aux solutions qui viendraient des chefs d’Etat de la Région, encore moins de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

659 utilisateurs en ligne