Sécurité

ETS Kamenge : un dortoir réduit en cendre

10-06-2016
Matelas et matériel scolaire réduits en cendre

Matelas et matériel scolaire réduits en cendre

80 matelas, 12 lits, des habits, des cahiers… le matériel de quelques élèves internes de l’Ecole Technique Secondaire(ETS) Kamenge est parti en fumée. C’est dans la nuit de ce mercredi 8 juin, vers 1h du matin, que l’incendie est subitement survenu dans le stock de matelas du dortoir féminin.Les murs de ce dortoir sont recouverts d’épaisses fumées.

Anita Nibaruta, une élève victime, témoigne : « Nous avons senti des odeurs bizarres. Nous nous sommes vite réveillées et avons vu un incendie. Tous nos vêtements, chaussures, cahiers, tout mon matériel scolaire ont été brûlés.» Ces élèves demandent l’aide urgente pour continuer à vaquer à leurs activités quotidiennes.

Le directeur de l’internat, Jean Bosco Ndayishimiye, affirme ignorer l’origine de l’incendie. Il indique que l’administration ne va pas tenir rigueur aux élèves victimes : ils sont dispensés, pour le moment, du port de l’uniforme.

Quant aux fournitures scolaires (cahiers et autres), le directeur de l’internat indique que les élèves vont s’entraider. « Pour celles qui ont tout perdu, l’administration va s’occuper de l’achat de quelques vêtements. »

M.Ndayishimiye demande au gouvernement de leur venir en aide pour réhabiliter l’endroit. Ce dortoir abritait 174 élèves.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité