http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/
Vérité, Reconciliation, Justice

AMEPCI : «L’approche de la CVR, pas tout à fait adéquate»

18-11-2017

La CVR a récemment recueilli des dépositions dans les provinces Muramvya et Ruyigi. Pour Aloys Batungwanayo de l’Association pour la mémoire et la protection de l’humanité contre les crimes internationaux, il faut une autre approche.

Mgr Jean Louis Nahimana : «Le nombre de dépositions n’est pas satisfaisant »

«Nous comptons légèrement 2.305 déposants dans la commune Muramvya. Et 2.323 dans la province de Ruyigi», a fait savoir Mgr Jean Louis Nahimana, président de la Commission Vérité et Réconciliation. C’était ce vendredi 17 novembre, lors d’une conférence de presse sur le bilan des dépositions dans les provinces Muramvya et Ruyigi.

Par commune, indique-t-il, 250 déposants sont de la commune Bukeye, 602 en commune Kiganda, 545 en commune Mbuye, 590 en commune Muramvya et 308 en commune Rutegama.

Quant à la province de Ruyigi, 518 personnes s’en sont remis à la CVR en commune Butaganzwa, 193 en commune Butezi, 342 en commune Bweru, 518 en commune Gisuru. Et de rapporter 177 cas de déposition en commune Kinyinya, 241 en commune Nyabitsinda, 363 en commune Ruyigi. Ce prélat déplore le nombre des déposants en province Ruyigi : «Il n’est pas satisfaisant.» Il évoque un manque de temps.

Selon lui, la CVR a retrouvé à Mushikamo en commune Rutegama et à Bugarama de la commune Muramvya quatre fosses communes. Dans la zone Mushikamo, des ossements étaient visibles à la surface. Et d’ajouter que la population de ces localités a contribué à la reconnaissance de ces endroits macabres.

«Un travail partiellement fait»

Aloys Batungwanayo : «Un travail partiel hypothèque la vérité»

Pour Aloys Batungwanayo, représentant légal du collectif des associations des victimes Amepci (Association pour la mémoire et la protection de l’humanité contre les crimes internationaux), il y’a de quoi s’inquiéter sur la durée des travaux de la CVR : «La loi qui la régit prévoit la fin de ses travaux en une année».

Il s’interroge à ce propos si la vérité sur les crimes commis au Burundi sera connue d’ici-là. Et de renchérir : «Avec le travail partiellement fait, va-t-elle réussir à réconcilier le peuple burundais ?»

D’après lui, il manque à la CVR une méthodologie d’approche adéquate. Ce ne sont que les victimes, affirme-t-il, qui se confient à la CVR. Il regrette que les autorités, les présumés planificateurs de différentes massacres ne témoignent pas.

C’est un obstacle: «La vérité ne sera pas connue.» Il appelle la CVR à changer sa méthodologie pour attirer les intellectuels. Et surtout, insiste-t-il, penser à une approche pour connaître ce qui n’est pas dit.

La CVR avait déjà obtenu jusque-là des dépositions dans 4 provinces : 472 en mairie de Bujumbura, plus de 5.000 dans la province de Ngozi, 3.168 à Karusi, 1.624 dans celle de Mwaro.

  8   Vos commentaires
  1. Mbones

    Les assaillants de 1972 qui tuaient atrocemet les tutsis de Rumonge,Nyanza-lac; etc qui les ont armés et entrainés; pourquoi cette haine contre leurs voisins ivyo nivyo dukeneye ko mutubwira ibisigaye ki bla bla bla

    • Mbanzabugabo

      @Mbones
      Cette citation apprise par coeur comme le font les péroquets n’ajoute rien au débat.
      Les connaisseurs de la région savent bien que les tutsis y sont arrivés après 1972. Jusqu’en 1972, Rumonge était habité par des hutus à 99,9%. Et les tueries qui ont déclenché la guerre dans cette zone n’était qu’une logique mise en scène réalisée par ceux qui venaient de dissoudre le gouvernement.
      Votre principe est connu: mentir et mentir, pour qu’il en reste quelque chose.

  2. Rurihose

    Dans un pays caractérisé par l’une des pires dictatures, depuis Mwezi Gisabo; qui peut dire la vérité qui fache. Seule une commission indépendante (avec des experts internationaux) devrait enquêters les crimes horribles commis depuis l’indépendance.
    Cette commission a d’ailleurs les mains liées.
    Qui oserait, dans l’état actuel parler par exemple du progrom de Buta, Bugendana, ou même de l’assassinat des 3 italiennes?
    Cessons de nous mentir

    • Kagabo

      On t’a répondu mais on ne voit nos commentaires? Une époque encore de censure d’idée!!!!

  3. juju

    Message urgent pour Gacece.

    L’avion de Peter est a louer. Je t’invite a contribuer concretement, pas de paroles s’il te plait. Tu peux le louer, par exemple, pendant une semaine, et l’argent tire de la location va servir pour les elections de 2020 que tu dois gagner absolument.
    Voila, des paroles aux actes si tu aimes vraiment le systeme de Peter.

    • James

      Est-ce que ce commentaire est en phase avec l’article?

      • Mbaza

        @James
        C’est un hors sujet impénitent. juju n’est pas à son premier essai en diversion.
        Il devient incorrigible dans ce domaine.

  4. MARIZA

    « Ce ne sont que les victimes, affirme-t-il, qui se confient à la CVR. Il regrette que les autorités, les présumés planificateurs de différentes massacres ne témoignent pas.
    C’est un obstacle: «La vérité ne sera pas connue.» Il appelle la CVR à changer sa méthodologie pour attirer les intellectuels ». Que vous avez raison ! Les petites gens sont les mains de ces pseudos intellectuels ! Il faut que les cerveaux apparaissent : c’est plus que nécessaire. Les drames viennent toujours d’en haut…même aujourd’hui. Tant que les commanditaires ne sont pas inquiétés, rien ne changera au Burundi. Bon week-end tout de même.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité