Jeudi 25 avril 2024

Environnement

Une partie de la Kibira en feu

01/09/2016 1
Réserve naturelle de la Kibira
Réserve naturelle de la Kibira

Au moins 25 ha sont déjà ravagés par le feu qui s’est déclaré dans la réserve naturelle de la Kibira, depuis ce lundi 29 août. Raymond Imitimigamba, administrateur de la commune Bukeye, province Muramvya, joint ce mercredi par Iwacu, indique quele feu est actuellement localisé sur les hauteurs de la colline Nyambo où plus de dix ha sont partis en fumée. Ce responsable administratif précise que les causes de cet incendie ne sont pas encore connues. Il signale que la population est à l’œuvre pour maîtriser ce feu. Les autres collines touchées sont Rwantinda et Gasheshema, toutes de la commune Bukeye.

Pour rappel, en 2015, une partie de la Kibira a été ravagée par un feu, du côté de la colline Busangana.

Selon Albert Mbonerane, ancien ministre de l’Environnement, la Kibira couvrait auparavant plus de 47 mille ha sur une superficie forestière de 100 mille ha. Mais au cours de ces dix dernières années, près de 16 mille ha de la forêt ont été détruits soit par des feux de brousse soit par des cultivateurs qui y installent des champs de pomme de terre, de petits pois, des habitations, etc.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Mutama Yohane

    SI la population n a pas de terre , ne soyez pas etonner que cette population s en prennent aux reserves naturelles. Il est du devoir du gouvernement d apprendre a la population comment diversifier son economie et ne pas compter sur l agriculture quand on a pas de terre . Pour venir a bout de tous ces problemes, il ya une equation a resoudre : voir s il ya adequation entre population et developpement.Pour cela le gouvernement s il y en a un devrait renforcer ou mettre en place la politique de limitation des naissance.Au Burundi SI la population continue a croitre au meme rythme qu aujourd hui, inutile de penser aux reserves naturelles ou forestieres.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une responsabilité de trop

« Les décisions prises par la CVR ne sont pas susceptibles de recours juridictionnels. » C’est la disposition de l’article 11 du projet de loi portant réorganisation et fonctionnement de la Commission Vérité et Réconciliation analysée par l’Assemblée nationale et le Sénat (…)

Online Users

Total 3 817 users online