Samedi 04 février 2023

Opinions

Un peuple uni, insécable par la politique

25/12/2022 9
Un peuple uni, insécable par la politique
Raymond Awazi : « Nous sommes un mêmes peuples, que la politique ne nous divise pas.»

Insécurité, prison à ciel ouvert et traité de tous les noms au milieu des tensions politiques, les internautes et certaines communautés de la région des Grands Lacs peignent le Rwanda, chacun avec sa couleur et parfois de manière pas tendre. Docteur Raymond Awazi, président de la diaspora Congolaise au Rwanda, nous brosse un autre tableau drapé du Rwanda.

Au milieu d’un eldorado dans la région des Grands Lacs, le bilan du passé laisse perplexe, le présent inquiète et l’avenir paraît si sombre. Des tensions politiques, les communautés se lancent des messages de haine et certains fabriquent des mensonges pour semer la pagaille. Comme pour le cas actuellement entre le Congo et le Rwanda. Deux pays se trouvant dans la région des Grands Lacs se regardent avec dédain.

Certains Congolais habitant loin de ce pays ont une image d’un Rwanda ravageur, une patrie qui tue tout ce qui bouge à cause de son passé douloureux. Les internautes rajoutent du piment et certaines épices pour assaisonner ce mensonge.

Originaire de la ville de Kalemie en RDC, Dr Raymond Awazi, président de la diaspora congolaise au Rwanda, vit au Rwanda depuis plus de 19 ans. « J’ai choisi le Rwanda, car il y a des opportunités pour travailler et cela me permettait de faire décoller ma carrière », a-t-il fait savoir, lors d’un entretien réalisé par Gabriel Imaniriho de la radio Isango star de Kigali, une des stations partenaires au projet ‘’renforcer l’accès à l’information, le dialogue et les échanges à travers les médias dans la région des Grands Lacs. »

La sécurité règne

« Nous avons connu des intensifications des activités commerciales, des voyages touristiques. Néanmoins, les conflits gouvernementaux se sont imposés », a-t-il déploré.

Dans l’émission « Génération Grands Lacs », l’émission pour les jeunes du Rwanda, du Burundi et de la RDC, lancée par Search for Common Ground, produit chaque semaine, avec le soutien de la coopération suisse et de l’USAID, une émission  sur un espace réparti entre ces trois pays. Dr Awazi nous livre son regard sur les tensions observées dans la région des Grands Lacs, surtout celles entre le Rwanda et la RDC.

Il admet qu’il y a des tensions entre les gouvernements rwandais et congolais,  mais entre les communautés la paix règne : « Plus de 100.000 congolais vivent au Rwanda. Même les Congolais habitant à Goma, près de ce pays, en témoignent. J’ai trouvé une image différente de celle des usagers des réseaux sociaux. Ils essaient de ternir l’image de ce pays. C’est parce qu’ils habitent loin de ce pays. Sinon qu’est-ce qui me retiendrait ici ? ».

« Cultivons l’amour et abattons la haine »

Dr Raymond Awazi assure que des médecins, des enseignants, des hommes d’affaires et des étudiants congolais se portent bien dans ce pays des mille et une collines : « Nous vaquons à nos occupations. Et dire que j’ai peur de rester au Rwanda, c’est un mensonge. On est en sécurité. Depuis le début de ces différends, ils n’ont jamais touché un seul de nos cheveux. Je représente la communauté congolaise, ma bouche n’est pas liée.»

Ce président de la diaspora congolaise au Rwanda prodigue quelques conseils à l’endroit des communautés rwandaise et congolaise : « Cultivons l’amour et abattons la haine. Ne nous regardons pas comme des ennemis. Seul, on ne peut pas se suffire. Nous avons besoin des uns et des autres», a conclu Dr Raymond Awazi.

RDC

Forum des lecteurs d'Iwacu

9 réactions
  1. Africa Oye

    Je soutiens l’idée de ce congolais d’œuvrer pour la paix mais j’aurais aimé savoir s’il pourrait avoir le courage de critiquer ouvertement le Gouvernement rwandais pour son présumé soutien au M23 comme les chancelleries occidentales en ont fait.

    • ndirabika

      Ceci n’est pas l’apanage du rwanda uniquement . Quel pays de cette afrique des lzcs peux tu critiiquer ouvertement en étant sur don sol ?

    • Claypton

      En quoi aider des Congolais à se défendre contre un pouvoir incompétant pour assurer leur sécurité est IL un crime ? Quant aux « chancelleries occidentales » IL y a Bien longtemps que leur parole n est plus une parole de bible. Ils ont obtenus ce que ils voulaient que le gouvernment Congolais renouvelle le mandat de la Monusco contre la volonté du peuple Congolais …Pour le reste …Wait and see…

    • Kira

      @ Africa Oye,
      Vous n’avez pas compris que l’objectif inavouable de l’article est précisément de faire le contrepoids aux critiques de toutes parts qui pleuvent sur le Rwanda en raison de son soutien au M-23? Quitte parfois à forcer un peu trop le trait? En effet, le début de l’article ne fait pas dans la nuance: on évoque ni plus ni moins  »un eldorado dans la région des Grands Lacs ». Faut-il en rire ou en pleurer? Par pudeur, laissons la parole aux Kivutiens( du sud et surtout du nord) pour en juger. Quant à notre professeur décidément inspiré, ‘Il admet qu’il y a des tensions entre les gouvernements rwandais et congolais, mais entre les communautés la paix règne ». Ben voyons! Monsieur Raymond Awazi doit un adepte de la méthode Coué mais…..en sens inverse!

  2. arsène

    Raymond Awazi, président de la diaspora congolaise au Rwanda, vit au Rwanda depuis plus de 19 ans. « J’ai choisi le Rwanda, car il y a des opportunités pour travailler et cela me permettait de faire décoller ma carrière ».

    Aurait-on pu s’attendre à un discours différents de la part du président de la diaspora congolaise au Rwanda? Depuis que ce rôle est devenu politique, on pourrait même parler de « caisse de résonance » du pouvoir politique. Monsieur Awazi est donc dans son rôle si je peux m’exprimer ainsi. Il a de bonnes raisons de ne dire que du bien de son pays d’adoption. Rares sont ceux qui, dans une telle position, se montreraient objectifs.

    Ça rappelle un certain président de la diaspora burundaise – ou du moins un qui est reconnu comme tel par les autorités burundaises.

    Je crois que

  3. Claypton

    Le Rwanda a toujours fait la part des choses malgré Les aléas diplomatiques dans la région des grands lacs , Les ressortissants des pays où Les citoyens rwandais ont été pris à partie pour des raisons politiques n ont pas été bousculés au pays des milles Collines…parce que au Rwanda IL y a un gouvernment résponsable….

    • John

      Au Rwanda tout le monde a droit a une vie tranquille meme quand il y a tension avec les pays voisins. contrairement a certains voisins ou c,est la rue qui fait la loi

      • Don't worry

        Bref, le Rwanda est un petit paradis africain. Et pourtant…

  4. Gacece

    Je crois que j’ai halluciné tout ce que je viens de lire!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Allo ? Econet Wireless ? Ne raccrochez pas

« La téléphonie mobile, facteur de développement. » Au moins dans deux ateliers, les professionnels des compagnies de téléphonie mobile démontraient noir sur blanc le lien entre sa pénétration et la croissance économique. Entre autres avantages : investissements directs, rentrées fiscales, inclusion financière, (…)

Online Users

Total 1 327 users online