Lundi 27 juin 2022

Économie

Sur plus de 13635 entreprises immatriculées à l’API, combien sont opérationnelles ?

09/01/2020 Commentaires fermés sur Sur plus de 13635 entreprises immatriculées à l’API, combien sont opérationnelles ?
Sur plus de 13635 entreprises  immatriculées à l’API, combien sont opérationnelles ?
Serges Nsabimana (au milieu) « le suivi-évaluation est exclusivement fait pour les entreprises ayant bénéficié des avantages du code des investissements ».

13635 entreprises ont été créées au guichet unique de l’agence de promotion des investissements depuis 2013. Aucun chiffre de ceux qui sont réellement opérationnelles sur terrain n’est disponible.

Invité à rendre public le bilan des sociétés en action parmi plus d’un millier déjà enregistrées par ses services, le patron de l’API évoque l’insuffisance des moyens pour faire le suivi. « Il est difficile de faire le suivi-évaluation de toutes les entreprises créées au guichet unique de création des sociétés à l’agence de promotion des investissements suite aux contraintes budgétaires », a indiqué Serges Nsabimana directeur a.i de l’API lors d’un café de presse de ce mercredi 8 janvier, à Bujumbura.

Avec les maigres moyens dont l’API dispose explique M. Nsabimana, le suivi-évaluation est exclusivement fait pour les entreprises ayant bénéficié des avantages du code des investissements. « Nous avons fait le suivi-évaluation des 375 entreprises ayant bénéficié des exonérations et le rapport produit montre qu’elles ont honoré leurs engagements». Et de se réjouir : « Elles contribuent de façon significative à l’assiette fiscale, car la plupart sont listées aujourd’hui par l’office burundais des recettes dans la catégorie des grands contribuables ».

Serges Nsabimana, fait savoir que les requêtes continuent auprès du gouvernement pour que l’agence étende le suivi sur toutes les sociétés créées. Pour lui, cela permettra de savoir combien sont viables et d’en assurer l’accompagnement.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Un projet de loi. Des questions sans réponses

Des arguments ont été avancés pour motiver un tel projet de loi portant sur la nouvelle délimitation. Entre autres la mise en œuvre de la politique nationale de décentralisation, l’harmonisation avec les organisations administratives des pays de la sous-région, une (…)

Online Users

Total 1 895 users online