Mercredi 08 décembre 2021

Société

Site KinyinyaII : les déplacés des inondations broient du noir

06/09/2021 Commentaires fermés sur Site KinyinyaII : les déplacés des inondations broient du noir
Site KinyinyaII : les déplacés des inondations broient du noir
Des tentes au site des déplacés des inondations de Gatumba à Kinyinya II

Les habitants du site Kinyinya II de la Gatumba, commune Mutimbuzi, province de Bujumbura grognent. Les tentes qui leur servent d’abris, sont toutes déchirées et usées. Ils ne savent plus à quel saint se vouer.

« Les conditions de vie dans ce site sont très difficiles. Nous n’avons plus d’abris. Toutes nos tentes sont déchirées. Certains d’entre nous ont des familles, des enfants. Qu’allons-nous faire quand il va pleuvoir », demande une des sinistrés.

Bientôt, c’est la saison pluvieuse. Ces ’’éternels’’ déplacés des inondations survenues au mois de mai 2020 à Gatumba déplorent les mauvaises conditions de vie.

Et la situation ne cesse de se dégrader. Leurs tentes sont toutes déchirées. Ils n’ont nulle part où dormir : « Nos tentes sont en lambeaux, on n’a plus d’abri et bientôt il va pleuvoir. L’eau pénétra encore sous nos tentes et on passera des nuits blanches. D’autres ici n’ont plus de tentes. La vie est déjà dure pendant cette saison sèche. On ne sait pas ce que la saison pluvieuse nous réserve », lâche un autre sinistré interrogé.

Ils craignent pour leurs nourrissons. Selon eux, les enfants sont beaucoup plus fragiles et menacés que les adultes. Ils en appellent à tout bon Samaritain et ceux qui le peuvent de leur venir en aide : « Nous les adultes, on peut supporter le froid et la pluie même si cela n’est pas facile. Mais qu’en est-il pour nos bébés qui sont fragiles. On ne veut pas perdre nos enfants. Ayez pitié de nous, de nos enfants. Donnez-nous des tentes et des vivres », implorent-ils.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 3 907 users online