Mardi 27 février 2024

Politique

Revue de la presse régionale

26/01/2024 Commentaires fermés sur Revue de la presse régionale
Revue de la presse régionale
Samia Suluhu mis l’accent sur la nécessité d’identifier les réfugiés résidant en Tanzanie pour faciliter leur retour.

Au sommaire de cette édition consacrée à la région : Samia Saluhu Hassan, la présidente tanzanienne, veut renvoyer les réfugiés exilés sur son sol pour des raisons économiques et sociales. Le pétrole ougandais tourne le dos à une société américaine Baker pour travailler avec Alpha MBM, une société des Émirats arabes unis. En RDC, le secrétaire d’État américain demande à Félix Tshisekedi de « répondre aux préoccupations soulevées » par sa réaction contestée par l’opposition. Le Kenya annonce la découverte du coltan. Au Rwanda, des restes des victimes du génocide des Tutsi de 1994 sont découvertes après 30 ans.

La présidente de la République unie de Tanzanie souhaite envoyer les réfugiés dans leur pays d’origine.

Plus de 200 000 réfugiés, principalement des Burundais et des Congolais qui ont fui des conflits et des instabilités dans leurs pays, peuvent être expulsés de la Tanzanie pour des raisons sécuritaires et économiques, écrit Africa presse. La présidente de la République Unie de Tanzanie, Samia Suluhu Hassan, a évoqué la nécessité d’identifier les réfugiés résistants pour faciliter leur retour.

Un pays longtemps considéré comme destination préférée par des réfugiés en Afrique de l’Est, la Tanzanie espère que cette mesure l’allégera de son fardeau économique et sécuritaire. Une annonce faite le 22 janvier qui suscite des directions mitigées au niveau national et à l’international.

Interrogé par Africa presse, un avocat et militant des droits de l’homme, Boniface Mwabakusi, a exprimé son indignation où il rappelle la responsabilité morale et internationale de la Tanzanie à accueillir les réfugiés. La Tanzanie souhaite collaborer avec le HCR et les pays d’origine des réfugiés pour assurer une résolution pacifique et ordonnée pour renvoyer ses réfugiés.


L’Ouganda choisit une entreprise Émiratis Alpha MBM pour une raffinerie de 4 milliards de dollars.

Kampala négocie avec la société Alpha MBM pour la construction d’une raffinerie

Selon Zonebourse, la ministre ougandaise de l’énergie et du développement minéral, Ruth Nankabirwa, a annoncé ce mardi 21 janvier, la négociation avec une société Alpha MBM dirigée par un membre de la famille royale des Emirats arabes unis pour financer une raffinerie de 4 milliards de dollars.

En juillet 2023, l’Ouganda avait résilié les négociations avec un consortium comprenant une unité de la société américaine Baker Hughes parce que cette dernière n’avait pas réussi à mobiliser le financement à temps. L’Ouganda commencera à pomper commercialement du pétrole brut l’année prochaine à partir des gisements situés dans le bassin du Rift Albertine, à l’ouest du pays, près de la frontière avec la République démocratique du Congo.


RDC : Anthony Blinken demande à Félix Tshisekedi de « répondre aux préoccupations »

Le secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinken, a félicité Félix Tshisekedi pour sa réélection à la tête de la République démocratique du Congo (RDC) lors d’un entretien téléphonique. Il l’a encouragé à prendre des mesures pour renforcer la confiance dans le processus démocratique, en réponse « aux préoccupations soulevées par les observateurs électoraux », a écrit RTL INFO.

Anthony Blinken demande à Félix Tshisekedi de « répondre aux préoccupations »

Les élections présidentielles, législatives, provinciales et locales en RDC se sont déroulées en décembre dernier dans un contexte difficile, marqué par des problèmes logistiques et des accusations de fraude. Malgré cela, Félix Tshisekedi a remporté la présidentielle avec plus de 73 % des voix. Mais Martin Fayulu, Floribert Anzuluni et Moïse Katumbi maintiennent leur position en faveur de l’annulation des élections.

Les allégations de fraude et les tensions persistent, alimentant les craintes de violence dans un pays marqué par un passé politique tumultueux. Ils ont également discuté de la situation sécuritaire dans le Nord-Kivu où les affrontements ont repris entre l’armée et la rébellion du M23.

Antony Blinken a entamé une tournée africaine au Cap-Vert, en Côte d’Ivoire, au Nigeria et en Angola. Cette tournée souligne l’importance de l’engagement américain en Afrique et met en lumière les défis auxquels la région est confrontée, notamment en matière de démocratie et de sécurité.


Kenya découvre du coltan

Selon BBC, le ministre des Mines, Salim Mvurya, a déclaré qu’un minéral rare utilisé pour fabriquer des batteries de voitures électriques, des téléphones portables et d’autres appareils électroniques a été découvert au Kenya.

Des gisements de coltans ont été découverts dans six comtés au Kenya

Les responsables miniers avaient déjà laissé entendre que le Kenya pourrait avoir des traces de ce minerai très précieux, mais le ministre kenyan des Mines a déclaré mercredi que son annonce signifie « qu’il est désormais officiel » que le Kenya possède des réserves de coltan.

Des gisements de minerais ont été découverts dans six comtés du pays, mais leur valeur reste à déterminer. « Nous laisserons nos équipes sur place pour effectuer des vérifications sur le terrain afin que nous puissions maintenant commencer à évaluer la valeur économique de ce minerai particulier », a déclaré M. Mvurya.

Les habitants du comté d’Embu, dans l’Est du Kenya, l’un des six comtés possédant des réserves de minerai, ont été invités à conserver leurs terres. « Un minerai précieux a été découvert ici et si vous voulez en bénéficier, vous ne devriez pas vendre vos terres », a déclaré Nebart Muriuki, député du comté, cité par East African.

L’exploitation minière représente moins de 1 % du PIB du Kenya, mais elle pourrait y contribuer jusqu’à 10 %, selon la Chambre nationale de commerce et d’industrie du Kenya (KNCCI).

Le prix du coltan dépend de la quantité de tantale qu’il contient, mais en moyenne, un kilogramme de ce minerai rare coûte 48 dollars (37 £), selon Forbes.

Les analystes affirment que la demande internationale de coltan augmente rapidement et est devenue l’une des forces motrices du conflit dans l’est de la République démocratique du Congo, alors que les milices rivales se battent pour le contrôle des mines qui produisent du coltan et d’autres minéraux précieux. La République démocratique du Congo et le Rwanda voisin sont deux des principaux fournisseurs mondiaux de coltan.


Des nouvelles victimes du génocide rwandais retrouvées

Les restes humains de victimes du génocide rwandais de 1994 découverts à Ngoma. [Guillem Sartorio/AFP]

D’après Aljazeera, des villageois au Rwanda ont découvert une fosse commune remplie d’ossements, témoignant des victimes du génocide perpétré il y a 30 ans. Des restes de 119 personnes ont été découverts en trois jours par une centaine de volontaires, équipés de pelles et de houes, qui exhumaient les restes des personnes dans le village Ngoma, dans le sud du pays.

André Kamana, maire adjoint du district de Huye, dans le sud du pays, a déclaré qu’on ne savait pas combien d’autres pourraient être trouvés.

Les découvertes macabres se multiplient, suggérant l’ampleur de la tragédie même des décennies après. Les barrages routiers et les exécutions systématiques dans la région de Ngoma soulignent l’horreur du génocide et la nécessité de retrouver et d’honorer les victimes.

Environ 800 000 personnes, appartenant pour la plupart à la minorité tutsie, ont été tuées en 100 jours par le régime extrémiste hutu du Rwanda de l’époque, estiment les Nations.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Crise à l’Est de la RDC. On ne choisit pas ses voisins

Le 37ème Sommet de chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) s’est tenu dans un contexte très mouvementé de tensions dans plusieurs parties de l’Afrique. Lors du discours inaugural de la séance plénière, Moussa Faki Mahamat, président de (…)

Online Users

Total 1 231 users online