Culture

Rentrée scolaire : manque de places au sud de Bujumbura

09/09/2019 Mariette Rigumye Commentaires fermés sur Rentrée scolaire : manque de places au sud de Bujumbura
Rentrée scolaire : manque de places au sud de Bujumbura
A l’Ecole Notre Dame de l’Annonciation, les cours ont commencé, excepté pour les classes de 1ère et 2ème maternelles.

«L’établissement fait face aux plaintes des parents suite à l’insuffisance des places», a indiqué Sœur Fébronie Nizigiyimana, directrice de l’Ecole Notre Dame de l’Annonciation situé dans la zone Musaga. C’était ce lundi 9 septembre à l’occasion de la rentrée scolaire de l’année 2019-2020.

Sœur Fébronie Nizigiyimana parle du report de la rentrée au 23 septembre pour les classes de 1ère et 2ème maternelles. La construction des salles de cours est toujours en cours.

Au Lycée municipal de Musaga, parents et élèves font la queue devant la direction. Ils cherchent des places soit de redoublement, soit pour les nouveaux élèves.

«Ceux qui attendent à l’intérieur sont plus nombreux que ceux qui sont à l’extérieur», fait savoir un parent venu chercher une place de redoublement pour son enfant.

A l’école fondamentale de Kinanira, ex Socarti, parents et élèves se plaignent devant le bureau du directeur. Un bon nombre ont fait l’inscription pour leurs enfants mais leurs noms ne figurent pas sur la liste. Néanmoins, le directeur de l’établissement s’est refusé à tout commentaire.

Au Petit Séminaire de Kanyosha, situé aussi dans la zone Musaga, les élèves étaient en train de faire des travaux de propreté. D’arès la préfète des études, la rentrée effective au sein de cet établissement est prévue ce mardi 10 septembre.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 268 users online