Mardi 18 juin 2024

Société

Rentrée scolaire 2016-2017 : encore des détails à régler…

27/09/2016 Commentaires fermés sur Rentrée scolaire 2016-2017 : encore des détails à régler…
M.Bendantokira : « Tout semble en ordre pour une bonne année scolaire.»
M.Bendantokira : « Tout semble en ordre pour une bonne année scolaire.»

Ce lundi 26 septembre, les élèves des écoles publiques effectuent leur retour dans les classes après deux mois de vacances. 10h, des ouvriers s’affairent dans la cour du lycée Ngagara, une des six écoles d’excellence du pays. Certains sont en train de souder les lits des nouveaux dortoirs des filles, d’autres repeignent les murs. Dans les salles de classe, les élèves balaient, les autres nettoient les pupitres.

Devant les bureaux du directeur s’observe une file d’attente de parents et élèves, demandeurs d’une éventuelle place libre.

Tharcisse Bendantokira, le directeur s’empresse de rassurer : « C’est le même problème des orientations à chaque début de rentrée scolaire. Surtout pour nous autres à système d’internat, mais nous espérons qu’on va vite trouver une solution. »

Il assure, en outre, que grâce aux formations dont ont bénéficié les professeurs durant les grandes vacances, son école saura répondre aux attentes des autorités et parents.

Par ailleurs, il reste encore quelques réglages du point de vue didactique. Au lycée du lac Tanganyika, les livres de la 7ème et ceux des classes post-fondamentales manquent encore. Cependant, Nimbona Aloys, directeur de l’établissement, indique que dans de courts délais, ils seront en leur possession. « Le Bureau d’études des programmes d’enseignement secondaire (BEPES) a promis de nous les faire vite parvenir. J’espère qu’avec la semaine qui vient, nous serons en mesure de démarrer une année scolaire qui sera sûrement riche en réussite. »

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Séance terminée, on rentre à pied !

Bon gré mal gré, la pénurie de carburant s’invite à l’hémicycle de Kigobe. Une courte vidéo fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En pleine séance, un député a rappelé à ses collègues de penser à ceux qui rentrent (…)

Online Users

Total 2 214 users online