EN

Politique

Procès Melchior Ndadaye : son parti satisfait du verdict

21/10/2020 Emery Kwizera Commentaires fermés sur Procès Melchior Ndadaye : son parti satisfait du verdict
Procès Melchior Ndadaye : son parti satisfait du verdict
Pierre Claver Nahimana : « C’est un grand pas que la justice burundaise a fait. »

Le parti Sahwanya Frodebu salue le jugement rendu par la Cour suprême et promet de suivre la procédure de près. L’Uprona demande justice pour d’autres Burundais tués après l’assassinat du Héros de la démocratie.

« C’est une décision de la justice que nous saluons », a réagi Pierre Claver Nahimana, patron de Sahwanya Frodebu, parti du héros national de la démocratie, après les cérémonies de commémoration de la 27ème anniversaire de l’assassinat de son assassinat. Et cela après la condamnation à perpétuité, par la Cour suprême, de 19 personnes dont l’ancien président Pierre Buyoya.

Le Sahwanya Frodebu, a-t-il rappelé, avait intenté un procès contre les présumés auteurs de l’assassinat du premier président démocratiquement comme partie civile. Mais, le règlement souhaité n’a pas eu lieu. Pour lui, c’est un grand pas que la justice burundaise a faite. Il remercie le gouvernement burundais qui a décidé de remettre à jour ce procès. Néanmoins, il lui demande de communiquer à tous les Burundais le déroulement du procès. Craignant une interjection en appel, Pierre Claver Nahimana indique que son parti va suivre de près la procédure jusqu’à ce que le procès soit élucidé.

« Justice pour les autres victimes »

De son côté, le Secrétaire général de l’Uprona, Olivier Nkurunziza, assure que sa formation politique est contente du fait que la justice a été rendue. Toutefois, il souhaite que la justice ne s’arrête pas sur le procès Ndadaye. D’après lui, beaucoup de Burundais ont été tués après son assassinat. Il demande que la justice soit faite aussi pour eux : « Ceux qui les ont tués sont au Burundi et circulent librement. »

Les cérémonies de commémoration du 27ème anniversaire de l’assassinat du président Melchior Ndadaye ont commencé par une messe en sa mémoire à la paroisse Saint-Michel pour continuer au Mausolée des martyrs de la démocratie. Le couple Présidentiel, les représentants du corps diplomatique et consulaire accrédité à Bujumbura, la famille du Héros de la démocratie et les représentants des partis politiques ont déposé des gerbes de fleur sur la tombe du héros.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Traduire les paroles en actes

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Traduire les paroles en actes

A Karusi lors de la clôture de la semaine dédiée aux héros de la lutte pour la paix et la démocratie, le Président a encore déclaré la guerre à la corruption : « Nous n’allons en aucun cas tolérer les (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 003 users online