EN

Politique

«Plus de 20 personnes tuées ou portées disparues à Bubanza depuis 2016, il faut des enquêtes »

09/04/2020 Mariette Rigumye Commentaires fermés sur «Plus de 20 personnes tuées ou portées disparues à Bubanza depuis 2016, il faut des enquêtes »
«Plus de 20 personnes tuées ou portées disparues à Bubanza depuis 2016, il faut des enquêtes »
Fabien Banciryanino : «Il faut que les instances habilitées fassent leur travail »

Dans une requête adressée au procureur de la République en province de Bubanza, le député Fabien Banciryanino, indique que depuis 2016 jusqu’en février 2020, 21 personnes ont été tuées ou portées disparues dans cette province. Il demande au procureur d’ouvrir des enquêtes sur ces cas.

«Tous ces gens ont été assassinés depuis le mois de janvier 2016 jusqu’au 24 février 2020 », indique ce député élu dans la province de Bubanza, ce mercredi 8 avril.

D’après lui, les uns ont été tués et d’autres ont été portés disparus et de préciser que la majorité de ces personnes tuées, sont des communes Gihanga et Mpanda.

Cependant, l’honorable Banciryanino confie qu’en plus de la correspondance qu’il a envoyée au procureur du parquet de Bubanza, ce 24 mars dernier, il en avait déjà envoyé une autre au ministre de la Justice. Et de souligner que pour leur faciliter à faire des enquêtes, les adresses de ces gens ont été mentionnées dans toutes ces lettres.

Le député Fabien Banciryanino indique qu’il s’agit de cas d’exécutions extrajudiciaires pour des raisons politiques. Il révèle que certains ont été enlevés et assassinés par les agents du Service de renseignements et que la plupart étaient des membres du parti CNL (Congrès national pour la liberté).

Ce député élu dans la circonscription de Bubanza, qui est également membre du conseil communal de cette province, informe que le but de cette correspondance, est un rappel au procureur et aux instances dont il est en charge, de leur mission de donner la vérité pour que justice soit faite. Et d’affirmer que le conseil communal est déjà au courant de ce dossier.

Contacté, Jean-Claude Nsengiyumva, procureur de la République dans la province de Bubanza, confie qu’il a reçu la correspondance qui lui a été adressée.

Toutefois, il informe que dès que le magistrat en charge de cette affaire, sera disponible, la cour appellera le député Fabien Banciryanino, pour clarifier ce dossier.

Signalons que parmi ces 21 cas d’assassinats et de disparitions, dénoncés par ce député, six personnes ont été enlevées et deux autres ont été tuées, au cours de l’année 2019.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Traduire les paroles en actes

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Traduire les paroles en actes

A Karusi lors de la clôture de la semaine dédiée aux héros de la lutte pour la paix et la démocratie, le Président a encore déclaré la guerre à la corruption : « Nous n’allons en aucun cas tolérer les (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 775 users online